Bourama Diakité dit Konlenda maire : Le maire des maires du Wassoulou pressenti par certains pour être la mascotte du présidentiable Modibo Sidibé

0
1

Il y a des gens qu’il faut  avoir avec soi que contre soi, Bourama Diakité fait partie de ces hommes qui font plaisir à tout le monde. Il est humoriste, comédien, chanteur et danseur plein d’énergie. Bourama Diakité est de Konlenda,  un village du Wassoulou dans la commune de Kalana. Dans son village,  il est le meilleur cultivateur, dès que la saison de pluie commence, il est au champ pour les travaux champêtres. Mieux, c’est lui aussi qui fait office de muézin à Konlenda. Au Wassoulou, il  est connu sous le nom de Konlenda maire. Laissons lui-même se présenter à nos lectures : ” je suis le maire de tous les maires du Wassoulou, le plus petit maire du Wassoulou est Issa Sangaré de Yanfolila, c’est notre cadet”.

En posant la question de savoir pourquoi il est le maire de tous les maires, il répond ainsi ”la joie, le bonheur et l’ambiance que je crée chez les populations du Wassoulou aucun maire ne peut le faire, je suis admiré et bien accueilli de tous. Donc, c’est moi le maire des maires du Wassoulou et mon mandat est illimité”.

Dès l’arrivée de la délégation de Modibo Sidibé à Yanfolila, beaucoup de gens avaient remarqué l’ambianceur  à travers ses pas de danse.

C’est lors de la visite de courtoisie de Modibo Sidibé aux chasseurs de Yanfolila que le maire de Konlenda a explosé. Car après les salutations, il a eu le temps de faire une démonstration devant la délégation. C’est en ce moment que ceux qui ne le connaissaient pas ont commencé à le découvrir. Vu son rôle dans le Wassoulou, son enthousiasme et son talent d’animateur hors paire, beaucoup de gens ont muri l’idée de le voir devenir la  mascotte de la campagne présidentielle  de Modibo Sidibé en 2012. En tout cas le maire de Konlenda est une fierté dans le Wassoulou, partout où il passe c’est la joie, l’humour, la comédie et des belles chansons.

” Ce qui fait ma force, c’est la conscience que j’ai du fait que le monde est bon. Et il faut le rendre encore plus bon et beau, le temps passe vite, les hommes ne le savent pas. Le monde c’est l’amusement et le sourire” a précisé l’artiste.

Ce brave paysan de Konlenda et muézin de son état est un fin connaisseur de la culture malienne, car il danse bien le didadi comme le takamba du nord. Il est vraiment le maire des maires.

Kassim TRAORE

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.