Présidentielle 2012 : L’ASAS promet une victoire triomphale à Hamed Sow

0
1

La salle de conférence de la Cité des enfants a refusé du monde le 25 février 2012 à la faveur du lancement des activités de l’Association des sympathisants et amis d’Hamed Sow(ASAS). Etaient présents à cette rencontre tous les comités et  cellules de l’intérieur et de l’extérieur du pays en vue de mettre des voies et stratégies de conquête du pouvoir le 29 avril prochain.

Depuis  quelques mois des hommes et des femmes se sont réunis  au sein de l’ASAS (Association des Sympathisants et Amis d’Hamed Sow) pour réclamer haut et fort la candidature dont l’association porte son nom à savoir  l’ancien ministre des mines Hamed Sow et non moins actuel conseiller  spécial du président de la république. Après plusieurs jours de réflexions, l’homme a enfin cédé sous le charme de ces hommes et femmes convaincus et qui ne respirent que par lui. Du coup il n’a pu refuser et a tenu à honorer sa présence au lieu de la rencontre. Prenant la parole et après avoir retracé son parcours professionnel à l’extérieur et au Mali, le futur candidat à la présidentielle d’avril prochain a tenu à remercier les hommes et les femmes qui ont porté confiance en lui pour briguer la magistrature suprême le 29 avril prochain. « Je suis vraiment honoré de l’estime et la confiance placées en moi pour briguer la magistrature suprême en avril prochain. J’avoue que je n’ai jamais envisagé de faire la politique mais face aux nombreux défis futurs de notre pays de la pérennisation des actions du président de la république, Amadou Toumani Touré et surtout avec l’insistance de mes amis et sympathisants, je suis obligé de faire la politique. Voyant votre engagement et votre détermination, je suis convaincu que nous pouvons gagner l’élection présidentielle le 29 avril prochain pour le bonheur de notre cher pays » a-t-il déclaré. Ensuite la parole fut donnée aux délégués qui ont exprimé chacun leurs soucis et inquiétudes. Et Hamed Sow de les rassurer confortablement « Je vous demande de faire la porte à porte qui est plus efficace. Les manifestations folkloriques ou les beaux discours n’ont plus leur place aujourd’hui. Faites en sorte que vos cellules sont constituées en majorité des jeunes qui constituent le fer de lance de la victoire pour un candidat ». Il ressort des propos d’Hamed Sow que pour être élu président de la république, il faudrait obtenir un peu plus d’ 1 million de voix. « Sur les 7,8 millions d’inscrits repartis entre 22 000 bureaux de vote recensés pour le moment, si je parviens à avoir plus d’un million, je serai sans doute élu président. Donc c’est à vous de me le donner et je sais que vous êtes capables de le faire. Faites tout pour que vous partez retirer vos cartes d’électeur avant le jour du vote » a-t-il indiqué. Quant à Abdoulaye Maïga, président de l’ASAS, lui est convaincu que leur candidat triomphera le 29 avril prochain au soir du scrutin présidentiel. « Nous vous promettons Monsieur le président une victoire triomphale car nous sommes convaincus que le Mali a besoin d’u homme d’état comme vous. Avec vous, les maliens et notamment la jeunesse est convaincue que leur avenir serait garanti. Malgré  toutes les cabales montées par tes adversaires, nous n’avons jamais douté de votre sens amour pour le Mali et de votre moralité sans faille.  Nous sommes très heureux que vous ayez accepté notre sollicitation de vous présenter à la présidentielle d’avril prochain » a-t-il déclaré sous les applaudissements nourris de la salle. De tous les témoignages faits, il est ressorti qu’Hamed Sow est un homme intègre, honnête et un vrai patriote qui ne pense qu’au bonheur de son peuple. A noter qu’au cours de cette rencontre avec ses amis et sympathisants, Hamed Sow a tenu à rendre hommage à certains de ces fidèles lieutenants et souvent ces conseillers à savoir Amadou Diadié Touré, Sory  Kemesso, Mody Bah, Monsieur Sidibé et Abdoulaye Maïga qu’il  a surnommé le guerrier. Il a surtout rendu un vibrant hommage au président de la république Amadou Toumani Touré pour tous les sacrifices et efforts consentis pour le développement et  la prospérité pendant les dix années.

S.B         

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.