Bakary Togola : “Je ne suis pas frustré de ne pas être dans le BPN du RPM”

Bakary Togola
Bakary Togola

Le président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (Apcam), Bakary Togola en séjour à Sikasso pour la conférence des cadres du RPM de la région est revenu dans une interview sur le  4e congrès du Rassemblement pour le Mali (RPM) et indiqué qu’il n’est point frustré par quoi que ce soit. Pour les communales, il a invité les communautés à porter leur choix sur des hommes et des femmes valables soucieux du développement local.

En marge de la rencontre des cadres du RPM de la région de Sikasso, le dimanche 6 novembre 2016, le président de l’Apcam, membre du RPM, est sorti de son silence.

“Le congrès du RPM s’est bien passé sous l’égide du président IBK, malgré les supputations de certains observateurs. Il avait  été fixé un quota par région soit 5 représentants sachant que la région de Sikasso regorge 7 cercles. Il fallait s’entendre sur une base. C’est ainsi que j’ai renouvelé ma confiance en Ousmane Koné, président de la Coordination de Sikasso, et les autres  camarades du bureau sortant  à reprendre leur siège pour le bien-être du RPM et de la région de Sikasso en particulier.  Donc,  je n’ai jamais été frustré de n’avoir pas été  dans le nouveau BPN-RPM, sachant que c’est un bureau validé par le chef de l’Etat”.

“Aux dires de certains, je cherche à quitter le parti. Je n’ai aucunement nourri cette idée de fuite en avant. Etre dans le bureau ou pas, nous devons nous compléter pour la réussite du mouvement et pour soutenir les actions du chef de l’Etat dans ses œuvres où figure en bonne place la politique en faveur du monde rural que je représente au Mali”.

Cependant, M. Togola a invité le nouveau bureau, dirigé par Bocary Tréta, à la cohésion pour l’émancipation du parti sur toute l’étendue du territoire. Il a exhorté tous les militants et sympathisants du RPM et des partis amis à soutenir les actions du chef de l’Etat pour le bonheur des Maliens.

Pour les élections communales, Bakary Togola a invité les communautés à sortir massivement pour élire des hommes et des femmes valables soucieux du développement local et à bannir toute forme de violences lors de ses élections.

Ousmane Daou

PARTAGER

1 commentaire

  1. pourquoi est t il sorti sans la fin monsieur je suis dans toute les sauces on se connait au mali et on sait qui est qui

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here