Communales du 20 Novembre 2016 : Le Consortium des organisations de la société civile notifie le bon déroulement des scrutins

0

Pour le consortium des organisations de la société civile pour l’observation du processus de la société civile, les communales du 20novembre dernier se sont déroulées sans grandes couacs de façon générale, l’information a été donnée au cours d’une conférence de presse ce 21 novembre 2016 dans la salle Moussa Mary Balla Coulibaly du Conseil National du Patronat du Mali situé à Hamdallaye ACI2000.

 -Maliweb.net-Le consortium des organisations de la société civile (OSC) pour l’observation du processus électoral constitué de la jeune chambre internationale du Mali, du réseau plaidoyer et lobbying et de SOS démocratie qui avait déployé 7500 observateurs sur le terrain le jour des votes  (http://www.maliweb.net/communique/elections-communales-declaration-de-cloture-1902252.html) dans un communiqué de presse lu par son directeur Demba Tounkara , tire un  premier bilan du déroulement des votes le dimanche 20 novembre où son organisation  avait déployé des agents sur le terrain. Selon  Demba Tounkara : « De  manière générale, une faible affluence a été  observée dans les bureaux de votes observés  d’où  le taux de participation de 26,6%. ».  Selon  le président du consortium, dans les zones dites sécurisées,   les votes se seraient déroulées dans de  bonne condition  avec l’ouverture des   bureaux de votes dès le coup de 8 H GMT  en plus d’une  présence effective  du matériels électoral. Par contre  dans certaines régions, des incidences auraient été constatés telles que les  communes  de Mopti,  Gao,  Tombouctou  et   Ségou ; des incidences   allant jusqu’à la destruction du matériel électoral, la disparition des  membres de bureau de vote et l’annulation du scrutin. Toujours suivant la conclusion du consortium  l’insécurité dans les Régions du nord ;  a   empêché la tenue du scrutin dans plusieurs localités. Nonobstant, le consortium des OSC pour l’observation des procédures électorales maintien que de façon générale, les  communales de 2016 se sont déroulées de façon crédible et paisible dans l’ ensemble. Chose qui ne l’ a empêché d’émettre certaines recommandations   aux  organismes de gestion des élections à qui il demande : d’évaluer et renforcer le dispositif sécuritaire  dans le cadre de l’organisation   des élections ; d’établir  un calendrier électoral  pour les communes où les élections n’ont pu avoir lieu ;d’installer   les   autorités   intérimaires   dans   les   communes   favorables     au dispositif ;de renforcer les campagnes d’éducation civique et électorale . Par ailleurs il recommande également  aux partis politiques  de renforcer l’éducation civique  et électorale chez leurs militants.

Khadydiatou Sanogo

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here