Elaboration du Fichier électoral consensuel (FEC) : Le Délégué général aux élections fait le point

0
0

La Délégation générale aux élections (DGE) a organisé, à son siège sis à la Bibliothèque nationale, une journée d’information à l’intention de la presse nationale. L’objectif de cette rencontre était de faire le point du processus d’élaboration du Fichier électoral consensuel (FEC). Cette rencontre avec les journalistes était animée par le Délégué Général aux Elections, le Général Siaka Sangaré. A cette occasion, il a rassuré la presse en ce qui concerne l’élaboration du fichier électoral et le respect du calendrier électoral.

En présentant sa communication aux hommes de médias, le Délégué général aux élections a d’abord fait un bref survol des missions de sa structure. Après cette présentation, il a énoncé les opérations qui sont en cours par rapport à la mise à jour du fichier électoral. Il s’agit notamment des opérations préparatoires, qui concernent l’environnement technique, matériel et humain et qui sont terminées et des opérations de saisie, de vérification et de correction, en cours.

Après ces étapes,la DGEva s’atteler à l’épuration, à l’actualisation des données et à l’affectation des électeurs aux bureaux de vote, qui seront suivies de la personnalisation des cartes d’électeurs et de l’impression des diverses listes (listes électorales, listes de distribution des cartes d’électeurs, listes d’émargement et extraits de listes par bureaux de vote). Lorsque tout cela sera fini, le Général Sangaré a expliqué que la dernière étape des opérations de mise à jour du fichier consistera à mettre à la disposition du ministère de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales les documents électoraux.

Parlant de la date butoir concernant la distribution des cartes d’électeurs et des autres documents électoraux, il à précisé que cela sera terminé au plus tard le 25 mars 2012 pour la présidentielle et le référendum et le 15 juillet 2012 pour les législatives. Pour faire tout ce travail,la DGEs’est dotée de moyens matériels et humains. Ainsi, elle a acquis 2 serveurs, 100 PC, 85 ordinateurs portables, 80 lecteurs de code-barres et 25 imprimantes laser. Elle a aussi recruté 210 agents temporaires de saisie, répartis en 3 groupes, et 85 agents temporaires de vérification. Aux dires du Délégué général aux élections, tout ce beau monde travaille 24 heures sur 24 pour être dans les délais fixés.

Auparavant, il a martelé que la tenue de l’élection présidentielle ne doit en aucun cas être mise doute. Selon lui, tout doit être fait pour qu’elle se tienne le 29 avril 2012, car les conséquence de sa non tenue seront plus graves que la situation dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui. Pour le Général Siaka Sangaré, le fichier électoral est le socle de toute élection. C’est pourquoi, il a assuré que, malgré les difficultés, les acteurs dela DGEferont tout pour  respecter les délais fixés.

Youssouf Diallo

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.