Elections communales à Kalabancoro : De la 6ème place avec 5 conseillers selon la CENI, Siguida Yeleen sans conseiller d’après les résultats provisoires

A l’issue des élections communales du 20 novembre dernier à Kalabancoro, l’indépendant Suiguida Yeleen, candidat à ce scrutin avait obtenu 1232 voies (5 conseillers) selon les résultats proclamés par le président de la Commission Electorale Communale de Kalabancoro (délégation de la CENI).

0
Elections communales à Kalabancoro : De la 6ème place avec 5 conseillers selon la CENI, Siguida Yeleen sans conseiller d’après les résultats provisoires

A l’issue des élections communales du 20 novembre dernier à Kalabancoro, l’indépendant Suiguida Yeleen, candidat à ce scrutin avait obtenu 1232 voies (5 conseillers) selon les résultats proclamés par le président de la Commission Electorale Communale de Kalabancoro (délégation de la CENI). Mais grande fut leur surprise de voir plus de 288 de leurs voies annulées. Et du coup, ils se retrouvent sans conseiller.

Cette situation a fait l’objet d’une conférence de presse animée hier jeudi 24 novembre  par le président de l’Association Siguida Yeleen, Abdoulaye Baba Touré à niveau de leur siège à Baco-Djicoroni. Il était entouré par d’autres membres de cette association qui se bat depuis des années pour le développement de cette commune.

A l’entame de ses propos, Abdoulaye Baba Touré dira que l’objectif de cette conférence est d’éclairer la lanterne de la presse sur cette injustice dont ils ont été victimes lors du scrutin du 20 novembre dernier dans la commune de Kalabancoro. Selon lui, leurs délégués qui étaient présents avec des suppléants dans les 174 bureaux de vote répartis dans 18 centres leur ont  apporté les résultats de leurs bureaux à part quelques uns. Au regard des résultats obtenus auprès de ces délégués, ils ont obtenu 1076 voix sans compter les résultats des délégués qui n’ont pas pu apporter leurs résultats. Pour lui, en soustrayant les 8 voies qu’ils avaient obtenues dans les bureaux de vote N°8 de Gouana et N°2 de Kabala qui ont été annulés, ils se trouvent avec 1068 voix plus les résultats que leurs délégués n’ont pas pu acheminer.

Abdoulaye Baba Touré dira que le couac est venu des résultats provisoires proclamés par Kati qui ont vu annuler plus de 300 de leurs voix. Et du coup, ils se retrouvent sans conseiller contrairement aux résultats qui leur donnaient 5 conseillers.

M. Touré dira que les résultats de la CENI avaient classé l’indépendant SiguidaYeleen à la 6ème position avec 1232 voies derrière le CNID-Faso Yiriwa Ton (1297 voies), parti du Maire sortant Issa Bocar Ballo, le RPM (1954 voies), l’URD (1527 voies), le PRVM Fasoko (1510 voies), le REDD (1242 voies).

Mais, il regrette qu’avec les résultats provisoires publiés par les autorités administratives,  c’est le CNID qui vient en tête avec 2002  voies dont 8 conseillers, suivi du RPM avec 7 conseillers et l’URD et PRVM/Fasoko avec 5 conseillers chacun.

A en croire Abdoulaye Baba Touré, après la proclamation de ces résultats provisoires, ils ont aussitôt saisi le Sous-préfet de Kalabancoro et le Préfet de Kati pour demander des explications par rapport à ce changement brusque de la tendance. Chacune de ces autorités a indiqué que leur rôle se limite uniquement à l’acheminement des résultats donnés par la CENI. C’est pourquoi, il estime que cela est dû à un truquage intervenu au moment de la centralisation des résultats.

Le maire sortant Issa Ballo mis en cause

Aux dires du président de Siguida Yelen, ce truquage des résultats est l’œuvre du maire sortant, Issa Ballo pour leur barrer la route de la mairie de Kalabancoro. A l’en croire, ce dernier, craignant de ne pas pouvoir faire face à leur opposition a concocté tout ce plan pour leur barrer la route.

Abdoulaye Baba Touré s’est dit convaincu que ce sont leurs voix qui ont été partagées entre d’autres candidats en complicité avec le maire car sachant bien que Siguida Yelen pouvait se rallier à d’autres candidats pour lui empêcher d’être réélu Maire. C’est pourquoi, il a promis de faire recours à la justice.

Déjà, une marche a eu lieu hier jeudi à Kalabancoro pour protester contre la victoire du candidat du CNID-FYT, Issa Bocar Ballo. Mais le président de Siguida Yelen a  précisé que son association n’a pas participé à cette marche.

Modibo Dolo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER