Résultats provisoires des communales 2016 en Commune IV : L’alliance Karoual Renouveau /CAV menace !

2

Après la proclamation des résultats provisoires des communales du 20 novembre 2016, l’alliance Karoual-Renouveau/CAV estime être victime de fraude  et promet le chaos en commune IV du district de Bamako si sa requête  par voie juridique  n’est pas prise en compte.

Face à ses militants sortis en grand nombre, les responsables de l’alliance Karoual-CAV ont tenu à apporter quelques précisions sur les résultats provisoires des communales du 20 novembre 2016 en commune IV  ce  mardi 22 novembre 2016 au siège de l’association Karoual-Renouveau à Lafiabougou. Et c’est dans un discours véhément   que s’est exprimé,  Assane Sidibé, la tête de liste de l’alliance pour  contester les résultats provisoires de la communale qui les a placés  au 5ème rang  en commune IV face  au parti Yelema  qui vient en tête avec 9 conseillers suivi du RPM 9 conseillers et l’Adema  avec 6 conseillers.

Selon les responsables de l’alliance, El Hadji Touré, président de Karoual –Renouveau et Assane Sidibé, candidat de l’alliance pour  la mairie de la IV,  les communales se sont déroulées dans une ambiance suspicieuse  qui dépasse tout entendement. En effet, M. Sidibé soutient que le dimanche dernier dans les différents bureaux de votes, on a assisté à l’ enlèvement des urnes, aux multiples achats de consciences,  à la manipulation et changements des manifestes sans oublier la corruption des agents de sécurité sur place par des partis adverses à ne citer que le candidat du parti Yelema, Abou Berté qui aurait été vu plusieurs fois remettant de l’ argent aux citoyens venus voter.

Et c’est fort de ce constat que l’alliance Karoual-CAV n’entend pas rester les bras croisés aussi avec preuves à l’appui, des vidéos retraçant « des actes crapuleux » qui  l’ont dépossédé de son rang de vainqueur, l’alliance compte  saisir les autorités compétentes à la matière pour faire  établir la vérité par voie juridique et au besoin par d’autres moyens musclés (setting, manifestations, barricades etc) affirment les deux responsables.

« Il est vraiment temps que le changement se fasse dans ce pays, nous ne tolérons plus des actes malhonnêtes des politiciens. Nous savons ce que nous valions et nous connaissons notre place si la justice n’établit pas la vérité nous allons prendre en otage Woyowayankô,  nous siègerons à Sénénikoro, personne ne sortira ni ne rentrera en commune IV. Nous sommes prêts à mourir pour notre victoire que nous n’allons pas nous laisser voler, nous n’avons peur de personne seul Dieu détient nos vies et destins » tels étaient les propos des responsables et militants de l’alliance Karoual-CAV.

Khadydiatou SANOGO

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Contestateurs de la Commune 4 soyez de bons perdants vous ne faites pas le poids face à de poids lourds comme YELEMA, le RPM ou l’ADEMA.

  2. Le couple Gano & Diawara donne un coup dur à l’URD dans le cercle de Djenné. Depuis sa creation le parti de poignée de main était la première force politique du cercle jusqu’au dimanche 20 novembre 2016. Sur les 10 communes où on a pu voter, le RPM piloté par le couple Gano & Diawara et ses alliés gagnent le poste de maire dans 8 communes au détriment de l’URD qui se contente de 2. Le couple s’apprête à gagner les mairies des deux communes où le vote n’a pu se tenir pour raison d’inondation. La force change de camp avec Diawara.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here