Elections communales : Mamadou Diaby, en ordre de bataille pour la mairie de Kiban

0
Mamadou Diaby,
Mamadou Diaby

Dans la perspective des élections communales d’octobre prochain, Mamadou Diaby, ressortissant de Kiban dans le cercle de Banamba, affute ses armes. Né dans cette commune, Mamadou Souleymane Diaby, affectueusement appelé Fah, se démontre comme un jeune talentueux et surtout avec une ferme ambition de jouer son rôle dans l’arène politique de sa localité. C’est pourquoi, il envisage se porter candidat pour le conseil communal, afin de concrétiser des projets, qu’il juge lui-même ambitieux et pertinents pour la commune.

 

Dans un bref entretien qu’il nous a accordé, le jeune Mamadou Diaby, s’est décrit comme un jeune ayant de grands projets pour la commune de Kiban, dont le développement socioéconomique est sa priorité majeure. « J ai des projets Communaux et cela ne Sera pas un catalogue de mesures seulement, contrairement à ce que nous sommes en train de voir avec les politiciens aux commandes » nous a-t-il affirmé.  L’avenir dit-on, dépend de la jeunesse, mais faudrait-il que cette jeunesse soit mobilisé et surtout qu’elle ait les ambitions et les moyens qu’il faut. C’est dans cet ordre d’idée, que le jeune Diaby, déjà membre de plusieurs groupements associatifs, veut mener ce combat. Selon lui en mobilisant la jeunesse avec des programmes adéquats, et les doter de moyens humains et matériels conséquents pour faire face ensemble aux besoins de la commune.

« Ma vision est d’appliquer Avec crĂ©dibilitĂ© la politique communale, d’amĂ©nagement, d’assainissement et tout autre règlement en vigueur pour une gestion saine, et surtout j’associerai toujours la population Ă  tous les projets qui devront ĂŞtre mis en Ĺ“uvre car c’est pour elles, que la mairie travaille. » a ajoutĂ© M. Diaby. Faire de l’Ă©ducation de base l’une des prioritĂ©s avec des enseignants de qualitĂ©, qui mettront en Ĺ“uvre avec sĂ©rieux les programmes scolaires, avec et surtout l’accompagnement des parents d’élèves dans le processus de formation des enfants.  CrĂ©er une synergie dans la mise Ĺ“uvre projets de dĂ©veloppement par ordre de prioritĂ© et de nĂ©cessitĂ©, Ă©laborer  une politique permettant de recenser, d Ă©valuer les activitĂ©s menĂ©es au sein de la commune afin de  rendre compte aux populations qui sont les mandants. Pour conclure, Mamadou S Diaby, veut lutter contre l’insuffisance alimentaire, en aidant Ă  la mise en valeur l’agriculture, l’élevage et de la pĂŞche, qui sont celui lui des domaines pouvant Ă  aider Ă  l’autosuffisance alimentaire qui est le 1er gage de tout dĂ©veloppement.

 

OUMAR

PARTAGER