Après avoir payé intégralement les allocations des stagiaires de l’APEJ : Les jeunes réitèrent leur soutien au directeur général Amadou Cissé

0

 

Amadou Cissé D-G Apej
Amadou Cissé D-G Apej

La totalité des arriérés des allocations a été entièrement payée par le directeur général, Amadou Cissé. La lettre de remerciement a été lue par Abar Abdoul Traoré, Ahmed Kounta et Mamadou Dionssan, tous responsables de promotions des stagiaires de l’APEJ.

Ainsi, les responsables de promotions des stages de qualification ont félicité le directeur général de l’agence pour la promotion de l’emploi des jeunes, Amadou Cissé. Et ce, pour son soutien indéfectible à l’endroit des jeunes. En 13 mois de présence à la tête de l’APEJ, le directeur général, Amadou Cissé a pu mettre fin au calvaire de tous les jeunes qui avaient été placés en stages de qualification dans les services publics et privés de 2008 à 2013. C’est donc grâce à la détermination du jeune Amadou Cissé, qu’aujourd’hui tous les jeunes qui rasaient les murs pendant des années sont entrés en possession de leurs allocations après plusieurs années de souffrance et d’injustice.

Ainsi, les efforts du directeur général ont permis la remise des kits aux bénéficiaires qui vivaient dans le désespoir depuis 2012. L’occasion était bonne pour les responsables des jeunes stagiaires de rappeler que l’actuel directeur général de l’APEJ, Amadou Cissé est le seul à être primé trois fois en 12 mois par les organisations de la jeunesse. En effet, en 2014, il a reçu un Tamani d’or des mains des jeunes de Tombouctou, Gao et Kidal pour sa gestion du programme d’urgence au nord et les multiples projets de jeunes financés pour la relance de l’économie au nord après la crise socio-sécuritaire traversée par notre pays. Et aussi, au courant de l’année 2014, Amadou Cissé a été primé par le Conseil National de la jeunesse du Mali (CNJ-Mali) qui est l’organisation faitière de la jeunesse pour les résultats enregistrés dans le cadre des financements des projets de jeunes et la création des emplois des jeunes. Le paiement de la totalité des allocations des stages de qualification a été fait avec la grande diligence possible depuis l’arrivée de Amadou Cissé à la tête de l’APEJ. A ce jour, aucun arriéré d’allocation de stage n’est à signaler, contrairement aux années où les jeunes attendaient plusieurs trimestres pour se faire payer. Amadou Cissé a permis à l’agence pour la promotion de l’emploi des jeunes de trouver des mécanismes innovants et de nouveaux partenaires pour le financement des projets des jeunes. En témoigne, la convention de partenariat signée avec Cellular Systems International pour un montant de 20 milliards de nos francs uniquement pour financer les projets de la jeunesse malienne.

Cléophas TYENOU

PARTAGER