Le ministre de l’Emploi, Mahamane Baby au lancement des vacances citoyennes à Douentza : ” J’en appelle à la mobilisation générale des jeunes afin de constituer un rempart solide contre tous les ennemis du Mali

1
Le ministre  Mahamane Baby
Le ministre Mahamane Baby

Le ministre de l’Emploi, de la formation professionnelle, de la jeunesse et de la construction citoyenne, Mahamane Baby a effectué du 5 au 8 septembre 2015, une mission dans la région de Mopti. La première phase de cette mission fut le lancement des activités de la 2ème édition des vacances citoyennes. C’était le dimanche dernier à Douentza. C’était au cours d’une  cérémonie grandiose qui s’est déroulée en présence du chef de Cabinet du gouverneur de Mopti, Boukary Koïta, de 300 campeurs et des populations de la localité.

pour la circonstance, le ministre de l’Emploi était accompagné, en plus des membres de son Cabinet, par les directeurs nationaux des services relevant de son département : APEJ, ANPE, FAFPA, CNPV, DNFP.

Rappelons que le 12 août 2015, le Mali a célébré la journée internationale de la jeunesse couplée avec l’organisation des vacances citoyennes, édition 2015. Le thème de cette année porte sur “Jeunesse et réconciliation nationale : Rôle de la jeunesse dans la consolidation de la paix”. Après le succès de la 1ère étape, tenue à Sanankoroba (Cercle de Kati) et Sanando (Cercle de Baraouli), c’est le tour du Cercle de Douentza et la région de Gao d’abriter la 2ème étape des vacances citoyennes. Les activités de la phase de Douentza, du 6 au 12 septembre, portent sur le reboisement, la réfection des routes, l’assainissement, les conférences-débats avec un accent particulier sur l’accord de paix pour la réconciliation nationale, la sensibilisation sur la citoyenneté, le port du casque et sur certaines maladies comme le paludisme, le VIH /Sida, la maladie à virus Ebola, l’organisation des activités socio-éducatives, culturelles et sportives.

Après avoir souhaité la traditionnelle bienvenue, le chef du village de Douentza, Adama Cissé et du maire de la Commune, Housseyni Bocoum, ce fut le tour du président du conseil national de la jeunesse du Mali (CNJ-Mali), Mohamed Salia Touré de prendre la parole. Il a souligné que cette mission des jeunes leur permettra d’explorer  les riches cultures et les traditions des villes du Mali. Mohamed Salia Touré d’affirmer que les jeunes sélectionnés pour cette deuxième étape doivent œuvrer inlassablement pour la réussite de l’évènement afin que les  autorités renouvellent leur confiance. Le président du CNJ-Mali a condamné toutes les personnes qui tiennent des discours de division du Mali et des Maliens. Il a  appelé les groupes armés à s’inscrire dans la ligne de conduite de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale.

” Les jeunes croient à la paix et s’engagent pour qu’elle soit. Car, ils pensent que sans cela, il n’y a pas de création d’emplois pour eux “ a conclu le président du CNJ.

Le ministre de l’Emploi, de la formation professionnelle, de la jeunesse et de la construction citoyenne, Mahamane Baby a relevé qu’aujourd’hui, avec la signature de l’accord de paix issu des pourparlers d’Alger, notre pays est désormais tourné vers la paix et la réconciliation nationale.

A cet effet, précise-t-il,  il est opportun de déterminer les positionnements des différentes couches sociales, notamment la jeunesse dans la mise en œuvre de cet accord.

D’après le ministre Baby, le programme ambitieux que les jeunes campeurs entendent réaliser sur les sites de Douentza et Gao est la preuve de leur engagement à contribuer à la réconciliation nationale et à la consolidation de la paix au Mali. Pour la réussite des activités prévues, il a invité les jeunes à respecter les dispositions de l’engagement citoyen qu’ils ont signé. Profitant de l’occasion, le ministre Baby a lancé un appel à la mobilisation générale des jeunes afin de constituer un rempart solide contre tous les ennemis du Mali. Par ailleurs, il a souligné que son département, à travers ses différents services, est résolument engagé à faire des jeunes, des acteurs importants de tous les chantiers de développement.

La remise de kits d’assainissement aux campeurs et la plantation symbolique d’arbres par le ministre a mis fin à la rencontre.

   Falé  COULIBALY,

         envoyé spcial

PARTAGER

1 commentaire

  1. DONNE LEUR DU TRAVAIL DE MANIÈRE SPONTANÉMENT ILS DEVIENDRONS DES COMBATTANTS AGUERRIS CONTRE LES ENNEMIS DU MALI.
    LE DISCOURS EST DIFFÉRENT DE LA RÉALITÉ.
    JE VOUDRAI SAVOIR COMBIEN D’EMPLOI LE MINISTRE A CRÉE DEPUIS QU’IL EST A LA TÊTE DE DÉPARTEMENT.

Comments are closed.