Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle : Le plan d’action pour l’emploi et la formation professionnelle 2012 en préparation

0
0

Le ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle a organisé hier un atelier au Centre de perfectionnement et de reconversion de l’ANPE. L’atelier avait pour but l’élaboration d’un plan d’action pour 2012.

Le Centre de perfectionnement et de reconversion de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) a servi de cadre à la tenue d’un atelier autour du plan d’action 2012 du ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle.

L’atelier avait pour participants les membres du cadre  de concertation des structures centrales et régionales du département que sont : la DNE (direction nationale de l’emploi), la DNFP (direction nationale de la formation professionnelle), la DRH (direction des ressources humaines) la DFM (direction des finances et du matériel), l’ANPE (Agence nationale pour l’emploi), l’APEJ (Agence pour la promotion de l’emploi jeune), le Fare (fonds auto renouvelable pour l’emploi), le PNAE (programme national d’action pour l’emploi), le  PDDFE (programme décennal de la formation et l’emploi), le FAFPA (Fonds d’appui à l’apprentissage et à la formation professionnelle), la CADD (Cellule d’appui à la décentralisation et à la déconcentration), le RUFAE(réseau d’unités de formation et d’appui aux entreprises).

L’ouverture des travaux a été présidée par le secrétaire général du département, Abel Diarra en présence du chef de cabinet Yamoussa Traoré ; du colonel Diarakou Traoré, haut fonctionnaire de la défense ; Drissa Koïta, directeur national de l’Emploi et Mme Barry Fatoumata Dicko, directrice des Ressources humaines.

Le secrétaire général dans son allocution s’est félicité de certaines réalisations faites grâce à l’accompagnement de ces différentes structures. Il s’agit, a-t-il dit, du PEJ II, de la 2e bourse de l’emploi et de la rentrée groupée de la formation professionnelle. Abel Diarra a en outre expliqué l’importance que le département accorde à ce plan d’action qui permettra au département de donner un d’accélérateur à la politique du chef de l’Etat.

Karamoko Coulibaly, stagiaire

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.