Programme volontariat APEJ 2012 : Mise en route des volontaires mis à la disposition de l’APCAM

0
1

La cour de l’Assemblée permanente des cambres d’agriculture du Mali (APCAM) a servi de cadre, hier jeudi 2 février, à la cérémonie de mise en route des volontaires mis à la disposition de l’APCAM. La cérémonie s’est déroulée en présence du président de l’APCAM, Bakary Togola, de la Directrice générale adjointe de l’APEJ, Gakou Halima Danfaga, du représentant du président du CNJ-Mali, de nombreux partenaires de l’APEJ et des volontaires joyeux.


A la différence du stage de qualification, le volontariat est focalisé vers les structures  publiques , para-publiques, les ONG et les organisations consulaires et faitières d’accueil. Son objectif principal est de permettre à un grand nombre de jeunes diplômés de bénéficier d’une première expérience professionnelle. Ainsi, le programme volontariat 2012, cinquième édition du genre, concerne 5.000 jeunes (contingent spécial au regard de son effectif plus élevé que celui des autres). Lancé le 13 janvier par le président ATT, il prendra fin le 31 décembre 2012.


C’est pour donner un éclat particulier à la mise en route des  264 volontaires mis à la disposition de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali qu’il a été décidé d’organiser une cérémonie grandiose à leur intention.


Le représentant du président du Conseil national de la jeunesse du Mali a salué les plus hautes autorités, notamment le président de la République qui a consenti d’énormes sacrifices en élevant le nombre des bénéficiaires de 3 000 à 5 000 jeunes. S’adressant aux jeunes volontaires, la DGA de l’APEJ a déclaré: "Ce stage est une opportunité que vous devez savoir saisir pour mieux s’offrir au marché de l’emploi car il vous permettra de connaître non seulement les réalités de l’administration malienne, mais aussi de pouvoir se créer des relations interpersonnelles et, surtout de mieux affirmer votre savoir-faire". Gakou Halima Danfaga a, par ailleurs, au nom du Directeur général de l’APEJ, remercié l’ensemble des structures partenaires qui accompagnent l’APEJ dans la mise en œuvre du programme volontariat. Elle a adressé une mention spéciale à l’APCAM qui, selon elle, ne ménagera aucun effort pour bien accueillir les jeunes volontaires et leur réserver  un bon encadrement.


Avant de prendre la parole, le président de l’APCAM, Bakary Togola, a fait observer une minute de silence à la mémoire des soldats maliens tombés sur le  champ d’honneur au nord de notre pays. Ensuite, il a prodigué beaucoup de conseils aux jeunes qui vont ainsi acquérir leur première expérience. "Si vous faites bien votre travail l’APCAM vous ouvrira ses portes pour vous embaucher parce que nos besoins dépassent largement votre effectif qui a été mis à notre disposition pour le stage de qualification" a souligné Bakary Togola.
Il faut retenir enfin que pour une meilleure installation des jeunes, le Comité de pilotage et la Direction de l’APEJ ont décidé de payer, dès leur départ, leurs allocations du mois de janvier. Ce n’est pas tout, ceux qui vont dans les régions, seront accompagnés par deux anciens volontaires.
Le dernier conseil donné aux jeunes, c’est que l’Etat a pleinement joué sa partition, à eux maintenant de mériter cette confiance pour faciliter le travail à ceux qui viendront après eux.

Diakaridia YOSSI

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.