Promotion de l’emploi des jeunes : Un Club des anciens volontaires et stagiaires de l’APEJ porté sur les fonts baptismaux

1

C’est la Maison des jeunes du district de Bamako qui a servi de cadre au lancement de ce club qui s’est déroulé en présence de plusieurs responsables d’anciens volontaires et stagiaires de l’APEJ.

Ce Club, constitué des anciens volontaires et stagiaires de l’APEJ, regroupe le collectif des jeunes bénéficiaire des kits de cette agence. Un collectif qui a pour objectif de défendre les intérêts des jeunes bénéficiaires des kits de l’APEJ et de garantir le remboursement.

Selon le porte-parole de ce club, Moussa Ouattara, président du contingent 2012, leur regroupement  a été créé non seulement pour soutenir les actions de l’APEJ dans ses missions régaliennes de l’emploi des jeunes et dénoncer toute pratique contraire aux missions de l’Agence pour l’emploi des jeunes. Les conférenciers ont saisi cette opportunité pour remercier tous les directeurs de l’APEJ qui se sont succédé à la tête de cette agence.

A cet égard, le porte-parole a remercié plus particulièrement l’actuel Directeur Amadou Cissé qui n’a ménagé aucun effort pour promouvoir l’emploi des jeunes depuis sa nomination.

« C’est une administration qui est à l’écoute des jeunes et qui met tout en œuvre pour faciliter le déroulement des stages, la formation et le financement des projets » a révélé Moussa Ouattara.

Les conférenciers ont mis à profit cette opportunité pour rappeler quelques actions menées par cette Agence, notamment la remise en 2015 des kits pour l’embouche bovine, aviculture, pisciculture et en 2016 de 14 kits tracteurs. Ce n’est pas tout, à cela, il faut ajouter la formation de 3000 jeunes déscolarisés ou non  scolarisés, la formation et la dotation en cage flottante de 500 jeunes dans la région de Ségou et surtout la réalisation des actions d’urgences dans les régions du nord du Mali où les conseils régionaux des jeunes de Tombouctou, Gao et Kidal ont primé l’actuel Directeur de l’APEJ et surtout la reconversion de 476 jeunes par l’APEJ.

« Nous exprimons toute notre disponibilité pour accompagner  les plus hautes autorités dans la promotion de l’emploi des jeunes car ce qui nous anime fortement est que nous demandons à faire plus pour notre patrie gage de notre citoyenneté»  a souligné Moussa Ouattara.

Cette rencontre a surtout mis à profit par les jeunes pour demander la reprise des financements des boulangeries par l’APEJ au profit des jeunes. Une initiative arrêtée depuis 4 ans.

Il faut rappeler que ce club regroupe les contingents des 5 dernières années.

 

M KONATE

PARTAGER

1 commentaire

  1. la reconnaissance est une valeur fondamenles ,félicitation cher jeune ,nous sommes la force et l’espoir de ce pays ,nous sommes une génération amoureux du travail bien fait .
    L’Apej est une structure qui est à notre écoute qui ouvre pour la promotion de notre emploi beaucoup de courage à vous depuis Sikasso.

Comments are closed.