Recrutement des volontaires de l’APEJ :La magouille à grande échelle !

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Le recrutement  des jeunes volontaires, dont les résultats ont été proclamés  le mois de Janvier, a suscité  le mécontentement  et la  déception pour de nombreux  jeunes qui gardaient encore un maigre espoir  à cette structure pourvoyeuse d’emplois  qu’est l’Agence pour l’Emploi des Jeunes (APEJ).

 

Le but fixé était d’accorder un stage de volontariat à 300 jeunes diplômés  sans emploi,  repartis entre les différents  départements ministériels, les Organisations Non Gouvernementales (ONG) et les Sociétés et Entreprises privées.

A la proclamation des résultats,   ces jeunes seront vite déchantés, et leur espoir s’est transformé en désespoir.  Sur la liste, le nom d’un même candidat est repris plus de deux fois et avec des numéros différents. Croyant affaire à une erreur de frappe, les postulants ont vite senti qu’ils venaient  de voir t un autre visage de la  magouille. En outre, sur la liste, figuraient les noms de personnes qui travaillent déjà  dans d’autres structures.

Toutes choses qui signifieraient  que les noms de beaucoup  de postulants ont  été sciemment  omis pour des raisons que seuls les responsables  de l’APEJ connaissent.

 

L’objectif recherché, qui est de faire acquérir aux jeunes diplômés une certaine expérience à la suite de stage de qualification, a dores et déjà échoué, car les noms de personnes qui travaillent déjà  figurent sur la liste fictive affichée par l’APEJ. Cette proclamation vient encore une fois de plus entamer sérieusement la crédibilité de l’APEJ, dont certains cadres, visant leurs propres intérêts mettent en péril l’avenir des autres.

Safoura T Coulibaly (Stagiaire)

 

 

« 

 
SOURCE:  du   18 fév 2011.