Situation de l’emploi au Mali : 7 579 emplois formels ont été créés dont 5014 durables au cours du deuxième trimestre 2014

4
Le ministre de l'Emploi et Mme Dicko Fatoumata Abdrahamane, directrice nationale de l'Emploi
Le ministre de l’Emploi et Mme Dicko Fatoumata Abdrahamane, directrice nationale de l’Emploi

La directrice nationale de l’emploi des jeunes Mme Dicko Fatoumata Abdrahamane a présenté le vendredi dernier aux hommes de médias la situation sur de l’emploi, les offres et demandes d’emploi sur la période allant du 1er avril au 30 juin 2014. Au cours de cette rencontre, elle a indiqué que 7 579 emplois formels ont été créés au cours du deuxième trimestre contre 6650 emplois au premier trimestre soit une augmentation de 13,97%.

En présence du ministre de l’emploi et de la formation professionnelle et les acteurs du monde de l’emploi que la directrice nationale de l’emploi Mme Dicko Fatoumata Abdrahamane a animé un point de presse dans la salle de réunion dudit ministère. Elle a indiqué qu’au cours du deuxième trimestre 2014, 7 579 emplois formels ont été créés. Ces emplois sont repartis entre 5 471 emplois privés et 2108 empois générés par les projets et programmes du gouvernement.

 

La directrice a ajouté qu’en marge de ceux-ci, 1 350 autres emplois ont été générés par les activités HIMO des départements en charge de la jeunesse et de l’emploi. Les emplois privés formels se repartissent entre 5 222 emplois occupés par des nationaux et 249 emplois occupés par des expatriés. En effet, sur les 5 471 emplois privés créés, 83,26% sont occupés par des hommes. Par ailleurs, sur les 7 579 emplois, on compte 5014 emplois durables. Elle a précisé que plus de deux emplois sur trois créés ont un caractère durable.

 

La répartition géographique montre que les créations d’emploi sont importantes dans le district de Bamako. Il occupe 2 629 emplois créés. Il est suivi par la région Koulikoro avec 859 emplois créés.Pour les cinq ministères ayant communiqué les données, il a été collecté 2018 emplois dont 1 802 générés par les projets et programmes mis en œuvre au niveau du ministère de l’emploi. La directrice nationale a souligné que du 1er avril au 31 mai 2014, 1 329 demandes d’emplois ont été enregistrées contre 1 153 au premier trimestre. Le district de Bamako a enregistré plus de la moitié de l’ensemble des demandes d’emploi.

Le plus faible nombre a été constaté au niveau de la région de Kayes.

 

En ce qui concerne les offres emploi, elle a révélé qu’il y a eu 422 au deuxième trimestre contre 489 au premier trimestre. En cela aussi, le plus grand nombre a été enregistré à Bamako avec 132 offres d’emplois suivi par la région de Koulikoro avec 68 offres d’emplois.

Falé COULIBALY

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

Comments are closed.