2ème Edition des Journées Maliennes des Ressources Humaines : La bonne gestion des ressources humaines au cœur des débats

0
2ème Edition des Journées Maliennes des Ressources Humaines : La bonne gestion des ressources humaines au cœur des débats

A l’instar des journées africaines des ressources humaines(JARH) célébrées chaque année, l’Association malienne des gestionnaires des ressources humaines a organisé des journées maliennes des ressources humaines du 15 au 16 mars 2016 au Centre International des Conférences de Bamako sous le thème « cadre juridique et institutionnel de la gestion des ressources humaines : les acteurs et leurs rôles ».

L’objectif de cette deuxième édition des journées maliennes des ressources humaines était de contribuer à une meilleure connaissance du cadre juridique et institutionnel de la fonction et de ses différents acteurs au Mali.

Pour rappel, la gestion des ressources humaines est une fonction relativement nouvelle dans la sphère des entreprises et des organisations professionnelles. C’est pourquoi, l’AMAGRH porteuse des enjeux de promotion et d’épanouissement de la fonction RH souhaite créer des échanges formels sur le cadre juridique et institutionnel de la fonction et ses différents acteurs au Mali.

Pour cette deuxième édition, il était spécifiquement question de connaitre les attributions des structures : la Direction Nationale du Travail et ses structures déconcentrées, les Caisses et Instituts de Protection Sociale (INPS, CMSS et CANAM), la Direction Générale des Impôts, le Tribunal de Travail et la Section administrative de la Cour Suprême.

L’ouverture de la cérémonie était assurée par le représentant du ministre du travail et de la fonction publique, M. Abraham Bengaly en présence de Nouhoum Diakité, président de l’AMAGRH, de Mamadou Coulibaly, président du Patrona et de Mme Edwige, représentante de Benin.

Le président de l’AMAGRH dans son discours a précisé que l’objectif est d’offrir aux professionnels un espace d’échange sur une problématique d’actualité et d’intérêt national liée à la gestion des ressources humaines et promouvoir l’expertise malienne en matière de GRH. Tout en assurant que l’ambition du Mali va au-delà des frontières.

Quant au représentant du ministre de Travail et de la fonction publique, Abraham Bengaly, il est important de placer l’homme au cœur de tout projet humain. Pour ce faire, dit-il, la formation des acteurs dans le cadre de la gestion des ressources humaines est importante. « Cela peut se faire à travers des cadres de rencontre d’échange, de débat pour aller vers l’efficacité tant recherché des cadres qui ont en charge la gestion des RH », a ajouté M. Bengaly.

Pendant deux jours, les participants qui sont les autorités administratives et politiques de la gestion des ressources humaines, les professionnels de la fonction gestion des ressources humaines, les experts nationaux et internationaux intéressés par la question, les enseignants, les chercheurs et les étudiants se sont penchés largement sur le thème central pour la bonne gestion des ressources humaines au Mali.

Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

PARTAGER