Aménagement du dépôt de transit de Lafiabougou : La CODEM montre la voie à suivre

5
Evacuation du dépôt d'ordure (photo L'Indépendant)
Evacuation du dépôt d’ordure (photo L’Indépendant)

L’enquête intitulée « Une bombe à retardement » publiée par le journal l’Indépendant dans son édition du 22 avril dernier, continue de faire parler d’elle. Ainsi, après le mouvement de protestation initié par les jeunes du quartier le jeudi 25 avril dernier, en barrant pendant plusieurs heures, la route menant vers le pont de Woyowayanko, c’est au tour des politiciens de se mobiliser pour donner un coup de balai au dépôt de transit de Lafiabougou.

A cet effet, le parti de la Convergence pour le Développement du Mali, présidé par l’honorable Housseini Amion Guindou, a décidé de prendre en charge le nettoyage et l’aménagement de ce dépôt, ce mercredi 1er Mai. La section du parti au niveau de la commune IV a mobilisé plusieurs de ses militants ainsi que des engins pour débarrasser le quartier de Lafiabougou de ce tas d’immondices. C’est donc un véritable coup de pouce donné aux autorités de la commune IV et du District, qui jusque-là se rejetaient la responsabilité au lieu d’agir pour soulager les riverains.  Selon les propos du vice-président du parti et non moins son responsable au niveau de la commune IV, Mamadou Sory Coulibaly, cette action de la CODEM intervient d’abord dans le but de ramener la paix sociale dans le quartier fortement détériorée depuis la manifestation des jeunes mais aussi pour soulager les populations riveraines qui se plaignent des problèmes occasionnés par cette montagne d’ordures. Quant à Mme Théra Fatimata Théra, militante du parti et  Chef de cabinet au ministère du logement, des affaires sociales et de l’urbanisme, elle a indiqué que cette action a été réalisée en collaboration avec deux sociétés privées de la place dont ETROBAT qui ont mis à la disposition du parti 6 camions benne ainsi que deux camions pelleteuses. Elle a indiqué que cette action se poursuivra tant que les particuliers continueront à manifester leur intérêt. Elle est optimiste quant à la mobilisation d’autres sociétés de la place pour appuyer cette action salvatrice. Signalons que le maire de la commune, Moussa Mara a également fait le déplacement sur les lieux pour témoigner son soutien aux organisateurs. Ces derniers semblent en tout cas déterminés à débarrasser le quartier de ce tas d’ordure même si cette action n’est pas du goût des femmes fouilleuses qui la considèrent comme une atteinte à leurs emplois.

 Maciré DIOP

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Très belle initiative du parti de Poulo!J’espère que les électeurs de la commune IV lui seront reconnaissant au moment des votes. 😉

  2. ou sont nos milliards de francs et puis comment les autorités de notre commune voient les choses. Avec tant de recette pour cette commune doit etre la première de tout Bamako. equipe Mara et Issa Guindo meme chose c’est le plageat

  3. Action salvatrice ou coup médiatique destiné à une récupération politique, attendons de voir la suite des événements.

    • Oui frere, nos politicards ne prennent des actions que pendant la guerre des feuteuils :mrgreen: 😆 . C’est dommage, ils n’ont aucune morale.

  4. mille merci à CODEM. je pose une question aux autorités communale de la commune IV où va les milliards de franc cfa destiné à chaque année pour l’assainisserment….

Comments are closed.