Chavirement d’une pinasse à Konna: 210 rescapés, 20 morts et 23 disparus

10

accident_pirogueDans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 octobre 2013, aux environs de 20 heures, un drame s’est produit dans la région de Mopti. Une pinasse qui transportait environ 300 personnes a chaviré dans les environs de Koubi. Bilan : 210 rescapés, 20 morts et 23 disparus.

 

 

Une pinasse, partie de Mopti pour rallier Diré, n’arrivera jamais au port. Dans les environs de Koubi, village situé à quelques kilomètres de Konna, la pinasse et toute sa cargaison, dont de nombreux passagers, a chaviré dans la nuit du vendredi 11 au samedi 12 octobre 2013. N’eut été la promptitude des agents de la protection civile, aidés par les pêcheurs bozos du secteur, le Mali allait enregistrer un drame indescriptible en cette veille de fête de tabaski. Cette courageuse et salutaire intervention a pu limiter les dégâts, surtout en perte en vies humaines. Mais, il y a malheureusement des morts. Et, il faut craindre que le chiffre de 20 morts annoncé, le samedi aux environs de 16 heures, n’augmente tant les disparus sont nombreux. Officiellement l’on parle de 23 disparus. Mais, pour qui connait le mode de transport  des pinasses à grande capacité, il faut craindre que l’on ne sache jamais le nombre exact des passagers qui ont été embarqués à bord du cercueil flottant d’un soir. Des indiscrétions pensent qu’il y avait au moins 500 personnes a bord de cette pinasse.

 

 

Assane Koné

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. A propos du transport fluvial, on ne note aucun sérieux. C’est un milieu de profanes où la surcharge ne leur dit absolument rien.depuis l’avènement de la démocratie au Mali,les postes de contrôle ne jouent plus le rôle d’agents de pression. Du propriétaire de la pinasse jusqu’au dernier(manœuvres)ce qui est important c’est l’argent, quelle que soit la manière de l’avoir; sinon le reste ne compte plus pour eux.La corruption a fait que ce secteur est devenu un milieu pourri et souffre d’un manque de règlementation.On n’accorde aucune importance à la vie de nombreux passagers qu’on a sur la conscience de les amener à bon port;non!Mais on s’occupe à les entasser les uns contre les autres comme des sardines ou comme des troupeaux d’animaux dans le but de se faire la poche sans se préoccuper de leur condition de voyage.

  2. LE Mali n’est pas au Bout de ses peines!
    Des Pinasses qui embarquent des charges que meme les Bateaux au Mali n’embarqueraient pas!
    Ceux qui construisent ses pinasses n’ont aucune formation en matière de construction navale, ignorent la capacité de leur “pirogue geante”!
    Paix a leur âmes!
    Mais l’administartion doit obliger les constructeurs de ces tombeaux flottant de les faire homologuer par un specialiste comme la COMANAV ou L’INACOM avant d’embarquer les gens .

  3. Il faut que les autorités prennent les dispositions nécessaires pour éviter de tel drame
    un moyen de transport qui embarque au tant de monde sans aucun contrôle
    c’est vraiment un désastre

    • Sexy;je suis curieux de savoir si c’est celle que je connais,sous un pseudo identique dans un forum
      d’échanges???www.xibar.net. ‘Sorry’ if, I sound like bizzarre….

Comments are closed.