Grâce à une initiative citoyenne, Bientôt Dianeguela débarrassé de son tas d’ordures

0
ordures

Les autorités communales n’arrivent plus à faire face au ramassage des ordures du dépôt de transit de Dianeguela, en Commune VI. Conséquence, la montagne d’ordures a débordé de son cadre et est devenue un casse-tête pour les habitants du quartier.

Au cours d’une visite sur le site, le ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Ousmane Koné, avait interpellé les autorités du District sur cette situation. Ce qui a heurté la sensibilité d’un jeune entrepreneur, Abdine Aly Yatara, promoteur de la Société d’exploitation de sable et de gravier (SESG).

Ce dernier a tout de suite mis à la disposition de l’Etat 15 camions bennes pour le ramassage des ordures. A son tour, le ministre Koné a mis ces véhicules à la disposition d’Ozone pour accélérer le travail.

L’opération, qui a démarré il y a une semaine, a reçu la visite du ministre dans l’après-midi du jeudi 17 décembre. Il était accompagné par des représentants des mairies du District de Bamako et de la Commune VI. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’après quelques jours de ramassage la montagne a considérablement diminué en volume.

Selon son initiateur, cette opération est un acte patriotique. C’est sa façon d’apporter sa pierre à l’édification nationale. «Si j’ai eu de l’argent, c’est à cause de mon pays. Ce n’est pas beaucoup, mais je ferai toujours ce que je peux pour le Mali», a déclaré Abdine Yatara. Il a lancé un vibrant appel aux opérateurs économiques afin qu’ils imitent son geste.

Youssouf Diallo 

PARTAGER