Le Forum national de l’eau et de l’assainissement au Mali s’est ouvert hier : Capitaliser les solutions existantes et innovantes avant le Forum mondial

0
1

Hier, lundi 23 janvier au Centre international de conférences de Bamako, s’est ouvert le Forum national de l’eau et de l’assainissement. Il se situe dans le cadre du processus préparatoire du 6ème Forum mondial de l’eau, prévu en mars 2012 à Marseille.


Le Forum mondial de l’eau est un cadre d’échange qui rassemble les acteurs de l’eau et de l’assainissement pour débattre des enjeux actuels, aussi bien régionaux ou mondiaux, qui ne peuvent se traiter qu’avec toutes les parties prenantes réunies dans un cadre commun, avec des objectifs partagés. Le principal défi étant de mobiliser toutes les énergies afin de garantir l’accès à l’eau potable et l’assainissement pour tous, cela conformément à la résolution  de l’Assemblée générale de l’ONU qui a reconnu le droit à la vie et tous les droits de l’homme.


Le présent Forum national se situe dans le cadre du processus préparatoire du 6ème Forum mondiale de l’eau, prévu en mars 2012 à Marseille à travers le projet "A l’eau l’Afrique, A l’eau le monde" initié par l’ONG eau vive et le Secrétariat international de l’eau.


Six pays d’Afrique de l’Ouest dont le Mali ont été identifiés pour lancer l’initiative. Au Mali, l’initiative est portée par le Partenariat national de l’eau (PNE-MALI) qui bénéfice de l’assistance technique et financière de l’ONG eau vive et de l’appui financier de divers partenaires.
Le Forum national de l’eau et de l’Assainissement du Mali, dans le cadre duquel sont réunis de nombreux experts nationaux, est réputé être un espace de mobilisation et d’expression citoyenne, populaire autour des enjeux de l’eau et l’assainissement. Il s’inscrit dans le cadre de la recherche des solutions innovantes et concrètes qui pourraient faire avancer la cause de l’eau et de l’assainissement.


Il permettra de faire progresser les réflexions sur le vécu quotidien des populations maliennes en termes de problème d’eau et d’assainissement.
Au cours de cette rencontre, les participants se pencheront sur un certain nombre  de taches assignées aux acteurs de l’eau et de l’assainissement du Mali à savoir : faire un état des lieux du secteur de l’eau et de l’assainissement en vue des enjeux et préoccupation locales et nationales; capitaliser les solutions existantes (solution mise en œuvres et ayant fait preuve de leur valeur ajoutée et de leur durabilité) et innovantes (idée ou initiative nouvelle qui est au stade de la recherche et développement); formuler des propositions pour la mise en œuvre d’actions majeures pour l’eau et l’assainissement au niveau local et national et enfin formuler un message du forum qui sera porté au Forum mondial de l’eau.


Au terme des échanges, les participants  vont définir des initiatives et actions qui marchent et des moyens à engager pour améliorer durablement la situation du secteur de l’eau et l’assainissement.


Les résultats des travaux seront portés au Forum mondial de L’eau. Les prestations artistiques qui clôtureront le forum national conforteront la dimension humaine, citoyenne et populaire.
Bandiougou DIABATE

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.