Protection de l’environnement : L’AKP s’engage

0

OrangeEn application de la convention de partenariat signé entre l’Agence de l’environnement et du développement durable (AEDD) et l’Agence Kélémunzon communication prestations, portant implication des médias traditionnels, conventionnels et de la société civile aux activités de plaidoyer dans les campagnes de dynamisation du dialogue communautaire sur les changements climatiques, Bamako a abrité, le jeudi 26 juin, une journée d’information et de mobilisation des communicateurs sur les changements climatiques et la protection de l’environnement.

 

L’objectif de la table ronde était d’instaurer un cadre d’échange et de mettre en place un réseau de communication à échelle nationale entre les acteur s impliqués afin d’améliorer les connaissances des populations sur les enjeux et opportunités liés aux changements climatiques.

 

“En organisant cette table, nous voulons échanger sur le rôle et la place des médias dans la mobilisation et la sensibilisation des communautés sur les causes et conséquences des changements climatiques. Et faire les meilleures approches dans la diffusion de message d’adaptation et d’atténuation des effets climatiques, à travers le pays”, a expliqué le directeur de l’AKP, Mamadou Ben Chérif Diabaté, ajoutant que les changements climatiques constituent aujourd’hui une réalité incontestable.

 

Le conseiller technique du ministère de l’Environnement, de l’Eau et l’Assainissement, Awa Maré, a rappelé que les enjeux liés au phénomène touchent non seulement les pays en développement, mais aussi les pays développés. “Aujourd’hui, tous les Etats sont engagés dans une dynamique de solution définitive. La présente table ronde, qui résulte d’un protocole de collaboration entre l’AEDD et l’AKP, engendrera une orientation positive et significative des acteurs en faveur de l’environnement”, a-t-elle affirmé.

Bréhima Sogoba

PARTAGER