Pour des solutions idoines aux changements climatiques : Le Fonds Climat Mali à pied d’œuvre dans ses programmes

0

La ministre de l’environnement, de l’assainissement et du développement durable a procédé le 14 avril 2017 au lancement des projets et programmes du Fonds Climat Mali. C’était  au centre de formation et de développement de Bamako (CFD) en présences des partenaires techniques et financiers du projet en plus des bénéficiaires.

En réponse adéquates aux conséquences des changements climatiques, le gouvernement du Mali a initié  le 26 janvier 2012, un fonds  national d’appui. Ce fonds a pour mission entre autres, d’aider notre pays à financer les interventions de développement stratégiques conformément   à la stratégie nationale Économie verte et Résilience aux changements climatiques (EVRCC). D’autre part, le Fonds a pour tâche de permettre la mise en œuvre intégrée du cadre stratégique climat pour passer d’une approche projet à une approche multisectorielle pour renforcer la résilience des populations vulnérables, un aspect d’ailleurs rappelé par la ministre Kéïta Aïda M’Bo dans son discours de lancement officiel des projets et programmes dudit Fonds. Quant au coordinateur du Fonds climat Mali, Abdoul Aziz Dicko, dans son  exposé relatant les différentes activités réalisées par sa structure, il a rappelé que suite à la crise qui a secoué notre pays en 2012, le démarrage des travaux n’a pu être effectué qu’à partir de 2014 avec l’adoption d’un Plan d’Investissement et le financement de trois propositions de programmes pour un montant de 2, 6 millions de dollars US. Des projets qui à ses dires, ont démarré en 2015.  Le  Fonds Climat a à son actif 4 projets réalisés dont  trois ont déjà bénéficié de financements  et  la procédure de virement pour le financement du quatrième serait en cours selon les explications de M. Dicko. Et pour illustrer les différentes réalisations du Fonds Climat Mali de sa création à nos jours, le coordinateur a commenté différentes projections, des vidéos retraçant les impacts du projet avec les témoignages des bénéficiaires.  Notons qu’à cet atelier de lancement, les PTF accompagnant le Mali avaient effectué le déplacement, il s’agit notamment des ambassades de la Suède et de la Norvège sans oublié le chef de file du projet, le PNUD représenté par son directeur pays. Et selon la volonté de la ministre en charge de l’environnement, les recommandations issues de la rencontre seront soumises à son département.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here