Sotrama contre insalubrité : Petites poubelles dans les transports en commun

Sotrama contre insalubrité : Petites poubelles dans les transports en commun

Pour assainir Bamako avant la tenue du 27e Sommet Afrique-France (13-14 janvier), le Comité d’organisation a lancé ce mardi 3 janvier sur le terrain Sakaly, à Médina Coura, une opération dénommée Sotrama pour l’assainissement dans le district.

Facilement identifiable à travers sa couleur, sa décoration, ses codes, son message, la Sotrama, est le moyen de transport urbain le plus utilisé, car considérée comme le plus adapté aux besoins et à la capacité financière de nombreux usagers. Mais aujourd’hui, force est de constater que dans les Sotrama, on assiste à toute sortes d’incivismes causes d’insalubrité, entre autres. C’est pour pallier ce problème que la présente opération vient d’être lancée.

“Cette opération que nous lançons en ce jour, permettra de lutter contre l’insalubrité à travers l’équipement de chaque véhicule d’une petite poubelle. L’apprenti invitera systématiquement les passagers à y déposer leurs ordures. L’objectif visé étant bien entendu de susciter l’émergence d’une génération nouvelle de chauffeurs bien formés aux règles de la conduite et au civisme”, a fait valoir Mme Traoré Seynabou Diop, ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement

Le président du Comité national d’organisation du Sommet Afrique-France (Cnosaf), Abdoullah Coulibaly, a invité les conducteurs de ces véhicules à plus de responsabilités dans le domaine de l’assainissement. “Il s’agit de vous confier la mission de messagers de l’assainissement et de la protection de l’environnement ; de faire de vous des pédagogues de la propriété et de l’hygiène”.

La Fédération nationale des syndicats des conducteurs routiers du Mali, par la voix de son secrétaire général Marafa Touré, a apprécié l’initiative. “Aujourd’hui est un très beau jour pour nous. Nous impliquer dans la lutte contre l’insalubrité de Bamako, nous a vraiment plu. On a eu le temps de former 500 apprentis, plus de 500 jeunes chauffeurs pour les sensibiliser à l’assainissement”.

La mairie du district a profité de l’occasion pour offrir 300 poubelles à la Fédération nationale des syndicats des conducteurs routiers du Mali. Ces poubelles devront être déposées dans les Sotrama pour les ordures. La cérémonie a enregistré la présence de la première Dame, Mme Kéita Aminata Maïga, et des membres du gouvernement.

Ousmane Sagara

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Encore une histoire de blanchissement d’argent. C’est la ville entière qui est sale, trouvez une solution au lieu de nous faire une fois de plus du tape à l’œil.

  2. 300 poubelles pour au moins 500 sotrama. Et que va faire l’apprenti une fois la poubelle pleine? verser les ordures où?

  3. IL faut supprimer de SOTRAMA purement et simplement notre capitale a besoin de modernisation aujourd’hui …

  4. ………..Je suis très septique à la réussite de cette opération qui n’est pas mauvaise au fond mais difficile à appliquer par les maliens. Il faut beaucoup de temps et d’énergie mais aussi, commencer dans nos familles,rues,quartiers et dans nos écoles……..et pourquoi pas voter une loi qui sanctionne à condition que la police se mettre au travail

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here