Accusé d’atteinte aux biens publics : Yaya Koné écope de trois ans de prison dont deux avec sursis

2 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Tel est le verdict prononcé par la Cour lors de son audience d’hier lundi. Après avoir délibéré, elle a retenu Yaya Koné dans les liens de l’accusation avant de le déclarer coupable avec le bénéfice des circonstances atténuantes. Cependant, il a été condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis et au remboursement du montant détourné.

Me Sanou

Selon l’arrêt de renvoi, il ressort que les 12 et 13 octobre 2011, il a été procédé à l’audit du bureau de poste de Zégoua.  A la suite de ces opérations, un déficit de 14 064 006 FCFA a été décelé dans la gestion du receveur en la personne de Yaya Koné. Le PDG de l’office national des postes a porté plainte contre le surnommé qui a été interpellé par la police de Kadiolo.

Devant les enquêteurs et le juge instruction, Yaya Koné a reconnu tous les faits en expliquant qu’il était sous pression de son directeur d’audit et de son directeur régional et que ces deux chefs l’ont amené à faire sortir et à leur profit plus de 10 millions de FCFA dont 9 millions de FCFA pour le directeur d’audit et plus d’un million pour le directeur régional lui-même. Lors de sa comparution hier à la barre devant les assises, Yaya Koné a reconnu les faits sans ambages. Avant de préciser les conditions dans lesquelles le détournement a été fait.

Par rapport au montant détourné, il a reconnu avoir soustrait la somme de 362 000 FCFA qu’il a utilisée pour les cas d’urgence. « J’ai utilisé les 362 000 FCFA pour des urgences. J’ai pris 250 000 FCFA pour soigner mon frère, 25 000 FCFA pour confectionner un panneau pour mon association que je dirige et enfin 80 000 FCFA pour l’achat d’une parcelle et une seconde parcelle à 37 000 FCFA » a déclaré l’accusé. Avant d’ajouter que c’est sa naïveté qui l’a poussé à tomber dans ces erreurs car selon lui, à chaque sortie d’un montant il n’a établi aucune décharge.

Une hypothèse que son conseil, Me Jean DE Quinte Sanou appuiera lors de sa plaidoirie. « Ses chefs ont bénéficié de l’inexpérience et la naïveté de mon client pour  satisfaire leurs besoins » a plaidé Me Sanou. La Cour, après avoir délibéré a retenu Yaya Koné dans les liens de l’accusation avant de le déclarer coupable avec le bénéfice des circonstances atténuantes. Cependant, il a été condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis et au remboursement du montant détourné.

Bandiougou DIABATE

SOURCE:  du   18 déc 2012.    

2 Réactions à Accusé d’atteinte aux biens publics : Yaya Koné écope de trois ans de prison dont deux avec sursis

  1. A mon avis cet article a été mal présenté puisqu’en lisant: « Yaya Koné écope de trois ans de prison dont deux avec survis » avec la photo de son seul avocat Me Sanou, on a l’impression sur les images que c’est ce dernier ( Me Sanou)qui est Yaya Koné.

  2. coulibalycoulibaly

    Et les deux Directeurs ?