ATT-Bougou : Braquage de l’Agence Money Gram

    0
    1

    Le vendredi 30 décembre 2011, pendant que les préparatifs de la fête de fin d’année battaient leur plein, c’est le moment choisi par deux jeunes bandits pour braquer l’Agence Money Gram des 1008 logements en pleine journée. Si l’un des voleurs a été lynché par une foule en colère, l’autre a pu s’échapper in extremis à bord d’un véhicule qui attendait et dont le chauffeur est très certainement leur complice.


    Il faut savoir que les deux malfrats se sont présentés au caissier comme des clients ordinaires. Ne se doutant de rien, celui-ci a été surpris de voir une arme pointée sur lui. Puis, il a été sérieusement molesté. Pendant ce temps, le second voleur commence à vider les caisses.


    Dépassé par la tournure des événements, notre caissier a fait le mort et c’est ainsi qu’il eût la vie sauve. Satisfait du montant volé, les deux voleurs prirent la poudre d’escampette. Mais notre caissier même ensanglanté aura des ressources supplémentaires en les suivant au péril de sa vie et de crier « Au voleur ». Ce cri n’est pas passé inaperçu. La course poursuite fut immédiate. Si celui qui disposait de l’argent a pu s’échapper, le second qui traînait encore a été pris pour cible et battu à mort. Un véhicule les attendait non loin de là. Beaucoup ont conclu à une complicité avec cet automobiliste qui fait partie des membres de gang.


    Alertée, la police s’est présentée sur les lieux et serait à la recherche des fugitifs. Selon le caissier, ils ont pu s’enfuir avec la somme de 6.000.000 FCFA.
    Quant au caissier lui-même, il fut conduit à l’hôpital le plus proche pour y recevoir les premiers soins.
    Aujourd’hui, l’insécurité est grandissante dans notre pays. Aucune sécurité n’est de trop pour sécuriser l’argent des clients et la vie des banquiers.
    Amadou Ky

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.