Banconi : Une Sotrama tue un garçon sur le chemin de l’école

    4

    Banconi : Une Sotrama tue un garçon sur le chemin de l’écoleUne Sotrama, dans une folle allure, a renversé, hier 26 mai 2014, aux environs de 8 heures, un écolier en partance à l’école sur le pont de Banconi en Commune I. Le conducteur a pris la fuite et la foule en colère a brulé le véhicule.

     

    A Bamako, les véhicules de transport urbain, Sotrama, continuent de faire des victimes dans la circulation. Selon les témoins de l’accident, le chauffeur de la Sotrama engagé dans une folle course à la clientèle avec une autre, a percuté Bouba Kognakari, élève en classe de 1ère année d’une école privée de la place au niveau du pont du quartier Banconi.

     

    « L’enfant doit avoir 6 ans », a signalé Amadou Dicko, témoin de l’accident. Le garçonnet a été vite transporté à l’hôpital avant l’arrivée des agents de la protection civile (sapeurs-pompiers). Aux dires des témoins, beaucoup d’organes de l’enfant ont été endommagés par le véhicule. Et il succomba de ses graves blessures. Le chauffard, une fois son forfait accompli, a pris la fuite en abandonnant son véhicule. Écœurés, Les quelques occupants de la Sotrama sont vite descendus. Et la foule présente sur place, après avoir constaté le décès du petit garçon, ont fait descendre le véhicule dans le collecteur naturel du pont et l’ont brulé. Cette douloureuse scène nous rappelle l’accident grave du 7 décembre 2009 où une fillette de 7ans, élève à l’école fondamentale de Bougouba a été écrasée par une Sotrama lancée dans une folle course à la clientèle avec un autre véhicule sur la route dans le même quartier. S’en est suivie, à l’époque, une émeute au cours desquelles trois Sotrama ont été incendiées.

     

    Moussa Dagnoko

     

    PARTAGER

    4 COMMENTAIRES

    1. Mes condoléances les plus attristées à sa famille,que le Dieu l’accueil dans son Paradis.
      Je demande aux parents à la grande vigilance pour les tous petits les futures de notre Pays.

    Comments are closed.