Branchements illicites à Dialakorodji : Des agents d’EDM-SA au cœur du scandale

    0
    0

    Depuis un certains temps, les populations de la commune de Dialakorodji sont en  danger. Et, vivent, la peur au ventre. Des individus, avec la complicité de certains agents de la mairie et d’EDM-Sa,  procèdent  à des branchements illicites dans les différents quartiers de la commune.

    En effet, malgré les efforts consentis, par le Maire Oumar Guindo, pour le développement et le désenclavement de sa commune, des individus, mal intentionnés ne cessent  de lui mettre le bâton dans les roues. Afin de casser son élan, l’astuce trouvée par ses opposants politiques, a été, de monter les populations contre lui. Afin qu’elles marchent sur la mairie de Dialakorodji pour protester contre la  non électrification de la commune. Car, la connexion au réseau d’EDM-SA, promise par le Maire, ne s’est pas, encore, concrétisée.

    Bien que des efforts aient été consentis par le maire dans ce sens, avec la connexion prochaine  de la commune, prévue courant février prochain.

    Ces branchements illicites, selon nos sources, ont été faits par des individus opposés au maire avec la complicité de certains agents de la mairie et EDM-Sa. Sans que le Maire ait été consulté.

    « c’est suite à une sortie que j’ai vu des branchements illicites sur des  poteaux en bambou le long de la route de Kogoumani,  non sécurisés sur plus d’un Kilomètre. J’ai voulu en savoir plus et j’ai remarqué que certains conseillers à la mairie étaient partie prenante. C’est ainsi que j’ai appelé la gendarmerie et nous sommes allés sur le terrain pour faire le constat avant de nous rendre à l’EDM ».

    Selon lui,  dans cette affaire, l’EDM est aussi complice, car elle a donné l’énergie à des individus avec lesquels elle a négocié. Mais, sans respecter les normes de sécurité. Car, ces  branchements mettent en danger la vie des populations. Surtout en période hivernale.

    Selon le maire, le quartier de kognoumani est le théâtre de ces branchements sauvages. Et, c’est très dangereux car cela peut créer des incendies, des courts-circuits et même des électrocutions.

    « Je ne peux pas comprendre que des branchements de lignes électriques soient faits dans une commune et que le Maire ne soit pas informé. Car, dans de telles situations, c’est la mairie qui est le maître d’ouvrage. Et, le maître d’ouvrage n’a pas été informé. Raison pour laquelle, je dégage toute ma responsabilité par rapport à ces branchements et cette connexion avec l’EDM, car cela peut entraîner que  des conséquences fâcheuses pour les populations » a indiqué Oumar Guindo.

    Avant de poursuivre « derrière toute cette situation, il y a des élans politiques car mes opposants avaient organisé un mouvement pour marcher sur la mairie lorsque j’ai décidé de m’opposer à cette situation. Mais, je dégage  ma responsabilité, car même si certains agents de la mairie sont dans le coup, le maire que je suis,  n’a pas été informé. Et  je n’endosserai pas la responsabilité» assure M. Oumar Guindo.

    Et, Oumar Guindo de rétorquer « je ne suis pas là pour faire le jeu de la politique, mais le jeu du développement. Car l’heure de la campagne est passée et je veux qu’on me laisse travailler. Ce projet d’électrification concerne toutes les populations de la commune sans exception.».

    Dieudonné Diama

     

     

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.