La Brigade d’Investigation Judiciaire met le grappin sur l’escroc Fousseyni Magassouba : L’arnaqueur a grugé, à hauteur de 95 millions de FCFA, une centaine de personnes

    3
    La Brigade d’Investigation Judiciaire met le grappin sur l’escroc Fousseyni Magassouba : L’arnaqueur a grugé, à hauteur de 95 millions de FCFA, une centaine de personnes
    Fousseyni Magassouba

    Les éléments de la brigade d’investigation judiciaire (BIJ) ont réussi un joli coup de filet le lundi 8 mai 2017.  A la suite d’une plainte, les éléments du commissaire principal, Hamadoun B Traoré ont arrêté Fousseyni Magassouba pour « escroquerie », en la commune I du district de Bamako, le lundi soir. L’une des spécialités de l’ « escroc », Fousseyni Magassouba » était de délivrer des faux visas des Etats-Unis. Selon l’honorable Mamadou Hawa Gassama Diaby dont des proches ont été escroquées, d’octobre 2016 à nos jours, Fousseyni Magassouba a escroqué au minimum une centaine de personnes à hauteur de 95 millions de FCFA. Le député de l’Union pour la République et la démocratie (URD) veut que la justice tranche cette affaire, faute de quoi, il interpellera le ministre de la justice à l’Assemblée nationale du Mali.

    L’atmosphère était tendue hier soir aux alentours de la brigade d’investigation judiciaire (BIJ). Et pour cause, un bandit de grand chemin en la personne de Fousseyni Magassouba était détenu par les éléments du commissaire principal, Hamadoun B Traoré. Une vingtaine de personnes escroquées par Fousseyni Magassouba étaient donc présents pour non seulement réclamer leurs dus mais aussi pour que justice soit rendue. Parmi ces personnes, figurait l’honorable Mamadou Hawa Gassama Diaby, député de l’URD élu à Yélimané. Il était présent non pas parce qu’il a été escroqué mais pour porter main forte à ses proches (parents, neveux etc.) qui ont été dépossédés de plusieurs millions de FCFA par Fousseyni Magassouba. Ce dernier était passé maitre dans la délivrance de faux visas des Etats-Unis. « Il m’a proposé 10 millions de FCFA et une villa pour que je puisse me taire. Il a escroqué mes proches, environ 8 personnes. Chacun d’entre eux a été dépossédé de 6 millions de FCFA. Certains ont été escroqués à 60 millions de FCFA, voire même plus. En tant qu’élu du peuple, je suis l’avocat et le défenseur du peuple. Je suis en  train de lutter pour tous les Maliens. Fousseyni Magassouba n’a pu donner aucun passeport ni le vrai visa à mes proches. Il m’a dit qu’il sera libéré car il est en contact avec tous les procureurs de Bamako. Nous demandons à l’autorité de sanctionner cet escroc. Mais si jamais la justice n’est pas rendue correctement, je vais interpeller le ministre de la justice à l’assemblée nationale du Mali pour qu’il s’explique sur l’affaire », a-t-il dit. Selon l’honorable Mamadou Hawa Gassama Diaby, d’octobre 2016 à nos jours, Fousseyni Magassouba a escroqué au minimum une centaine de personne à hauteur de 95 millions de FCFA. A la suite de l’honorable Gassama, la teinturière Aminata Traoré a expliqué son calvaire tout en faisant savoir que Fousseyni Magassouba lui a pris 5 millions de FCFA lui promettant le visa américain. Et aujourd’hui, elle court derrière son visa.

    Aminata Traoré n’est pas seule à être escroquée, d’autres personnes comme Demba Diawara, Samba Camara, Lassina Kaba, Djénéba Doumbia, Fatoumata Keïta ont tous confirmé avoir été escroqués à hauteur de plusieurs millions de FCFA par Fousseyni Magassouba. Ils sont tous furieux du comportement de « l’escroc » Fousseyni Magassouba. Pour avoir d’amples informations, nous avions jugé nécessaire de rencontrer le commissaire principal de la BIJ, Hamadoun B Traoré qui nous a confirmé que Fousseyni Magassouba a été appréhendé le lundi soir dans la commune I du district de Bamako. « C’est un monsieur qui évolue dans le domaine de visa. Il a délivré des faux visas des USA. Il est là pour escroquerie. Il a été appréhendé à la suite d’une plainte. Le montant soutiré au départ était de 34 millions de FCFA mais nous sommes à peu près à 95 millions de FCFA. Nous sommes harceler par les plaignants. En plus de la plainte du tribunal de la commune 3 du district de Bamako, nous avions 4 autres plaintes. L’enquête se poursuit », a expliqué le patron de la BIJ.

    Contacté, l’ambassade des Etats-Unis au Mali dit ne pas être au courant de l’affaire.

    Affaire à suivre !

    Aguibou Sogodogo

    PARTAGER

    3 COMMENTAIRES

    1. Mr Zulu seul les faibles finissent le debat par les insulte donc Mr zairois donne son opinion. Le Mr est dans le delit ainsi que les plaignants aussi au cas si l’ambassade americaine porte plainte. Nous malien on a le sang chaud. il faut plus reflechir que de donne une pensée. Tous les victim savaient où se trouve l’ambassade américaine. Comment tu peux pretendre à un visa sans jamais renseigne une fiche en question?

    2. Fuck you zairois. Les gens souffrent beaucoup et essayer d’aller travailler pour prendre soin de leur famille , ils se font arnaquer et tu parles de cette maniere? Fuck you man!

    3. C’est bien fait pour ces fainéants qui au lieu de travailler dans leur pays veulent émigrer et aller curer des fosses des blancs

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here