Brigade des mœurs : La Commissaire divisionnaire Salimatou Diarra et ses éléments aux trousses de Nouhoum Diarra

    0

    Auteur de la grossesse d’une aide-ménagère qui avait jeté son nouveau-né par déception, Nouhoum Diarra a été interpellé par la brigade des mœurs. Mais au lieu de réparer son forfait comme il l’a promis à la BIJ, se volatilise dans la nature.

    La commissaire divisionnaire Salimatou Diarra et ses hommes sont à la trousse d’un certain Nouhoum Diarra, employé d’une quincaillerie sise à Sirakoro, a abusé de la confiance l’inspecteur Paul Fodé Kamissoko. En effet l’homme a été interpellé par la brigade des mœurs, suite à l’action d’une dame qui a amené du nouveau-né de son aide-ménagère abandonné au bord du goudron. Conduite devant les policiers, l’aide-ménagère du nom de Tenin Mallé reconnait que c’est son bébé. Tout en affirmant avoir agi par déception du comportement de son copain qui l’a tourné dos pendant sa période de grossesse. Et quand elle a accouché le 27 mai 2017, elle avait besoin de son argent une somme de 55 000 F CFA qu’elle avait confiée à son copain Nouhoum Diarra qui a affirmé n’avoir pas d’argent. Alors déçue, elle a affirmé n’avoir eu d’autres choix que de jeter le bébé. C’est ainsi que l’enfant a été référé à la Pouponnière et les enquêtes ont remonté jusqu’à son auteur, Nouhoum Diarra. Celui-ci reconnait également les faits tout en suppliant des agents de lui laisser du temps afin de chercher le montant perçu. Sociable et compréhensif, l’inspecteur Paul Fodé Kamissoko lui fait confiance aux mots et lui accorde une semaine pour aller chercher les 55 000 F CFA de Ténin Mallé. Les démarches ont été faites également pour retirer l’enfant à la Pouponnière et  le remettre à sa mère. Mais depuis ce jour Nouhoum Diarra est resté introuvable, il n’est plus venu honorer sa parole à la brigade, il ne répond plus aux appels téléphoniques. C’est pourquoi l’inspecteur en charge du dossier s’est relancé à sa recherche, selon un proche du dossier, la main sera mis sur lui dans les 72 heures qui suivent.

    Rappelons que Ténin Mallé est originaire de Compré, un petit village du cercle de Bla, tout comme les autres aide-ménagères, Ténin était venue de son Compré natal à la recherche de son trousseau de mariage. Elle y est retournée avec un, chagrin, et des déceptions.

     Zoumana Coulibaly

    PARTAGER

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here