Cambriolage au siège de la CNAS-FH : Un ordinateur emporté et des dégâts sur les portes des bureaux

    1
    1

    Vitres brisés, portes défoncées et un ordinateur portable enlevé (celui du secrétaire général du parti, Soumana Tangara). Voilà le bilan d’un cambriolage dont le siège de la CNAS-FH, a été victime en début de semaine. 

     

    Dans la nuit du 13 au 14 février 2012, le siège national du parti de l’ancien Premier ministre dela Transition, le Dr Soumana Sako, non moins candidat déclaré à la prochaine présidentielle d’avril2012, aété victime d’un cambriolage. Même si le bilan n’est pas très important, selon le secrétaire administratif du parti, Bakary Sako, que nous avons rencontré sur place, des interrogations subsistent aujourd’hui dans les rangs des militants et responsables dela Convention Nationalepour une Afrique Solidaire Faso Hèrè.

    S’agit-il d’une tentative de sabotage ou d’un simple fait criminel  s’interroge t- on désormais? En attendant, une déclaration de vol a été faite au niveau du commissariat de police du 2ème arrondissement afin de permettre l’ouverture d’une enquête. Dans cette affaire, ce qui va certainement retenir l’attention des enquêteurs, c’est la coïncidence du départ du gardien des lieux avec les faits. En effet, les actes malheureux, dont le siège national dela CNAS-FH a été victime, interviennent juste la nuit même où le gardien en question avait arrêté de travailler. Que s’est-il donc passé  avec ce dernier ? Le secrétaire général du bureau national dela Convention Nationale pour une Afrique Solidaire Faso Hèrè affirme ne rien savoir. «Il nous a quitté sans nous informer presque» a t-il dit. Au-delà de cet acte, il faut rappeler que depuis quelques semaines, l’insécurité ne cesse de monter dans notre capitale avec son lot de braquage et de vol à mains armées.

    Yaya Samaké    

     

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
    Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
    lepuissant<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 15</span>
    Membre
    lepuissant 15
    4 années 7 mois plus tôt

    C’est un cambriolage. Les auteurs sont bein connus. En effet, compte tenu de la montée en puissance du candidat du peuple, on veut tout faire pour l’en empêcher. Les auteurs? Je vous jure que c’est d’autres partis politiques. Et le gardien? Il a été payé pour démissionner afin de ne pas être incriminé. Malgré tout, Soumana SACKO vaincra. Il est le prochain président du Mali

    wpDiscuz