C’est arrivé le lundi 5 décembre à Kalaban Coro Nérécoro : Le domicile du chef de Cabinet du ministère délégué chargé de la Décentralisation attaqué par une bande armée

    0
    0

    Depuis un certain temps, le quartier de Kalaban coro Nérécoro est la cible de nombreuses attaques. Une insécurité totale règne dans ce quartier. Une association de malfaiteurs sème la terreur nuitamment dans ledit secteur à travers des braquages à main armée. Provoquant ainsi l’inquiétude et la psychose au sein de la population riveraine.

    La dernière attaque date du lundi 5 décembre. Le domicile du chef de Cabinet du ministère délégué chargé de la Décentralisation, Ibrahim Koné, a été l’objet d’un braquage.

    Selon les informations recueillies, il était trois heures du matin quand M. Koné après avoir fait ses prières nocturnes sur sa terrasse pour chercher la grâce du Tout-Puissant Allah, entendit des bruits dans sa cour. Croyant que c’était son fils qui rentrait de Sikasso, M. Koné l’a appelé pour s’assurer qu’il s’agissait bien de lui. Ne recevant aucune réponse, il s’inquièta et décida alors de retourner dans sa chambre prendre son arme.  A peine a-t-il tourné le dos qu’il a eu la malchance de tomber sur un autre élément de la bande de malfaiteurs entré par l’autre côté de la maison. Sans hésiter, ce dernier a ouvert le feu sur lui avec un pistolet de fabrication artisanale, l’atteignant à l’épaule droite. Il est tombé sur-le-champ mais a réussi à se mettre à l’abri dans son salon où toute sa famille se trouvait et à laquelle il ordonna de rester tranquille.  Bien que touché M. Koné a tenu à sécuriser sa famille. Les braqueurs ont emporté son réfrigérateur qui se trouvait sous la véranda. Après leur départ, M. Koné a été transporté aux urgences de CHU Gabriel Touré.

    Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal. Lors de cette attaque, la vitre d’une portière de sa voiture a été endommagée et  les murs de sa maison criblés de balles.

    La Brigade territoriale de Gendarmerie de Kalaban coro informée des faits, a dépêché une équipe sur les lieux de l’attaque pour le constat.   Une enquête a été ouverte pour retrouver les auteurs de ce crime.                        

          Bandiougou DIABATE

     

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.