C’est arrivé dimanche à l’état major de l’armée de terre à Médina-coura : Un espion jihadiste arrêté

38 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

S’il avait réussi son coup, l’impact psychologique aurait certainement été grand  aussi bien  sur la ligne de front que dans la conscience collective. Mais fort heureusement, il a été vite appréhendé avant qu’il ne passe à l’action. C’est arrivé  dimanche 13 janvier à l’Etat-major général de l’armée de terre face à l’IOTA et  contigu au quartier Médina-Coura en commune II du district.
Nous sommes aux environs de 13 heures. Un homme  de race noire et d’une trentaine d’années environ, voire plus, sillonne les alentours immédiats de l’Etat-major et jetant des regards suspects sur les installations. Il avait sur lui au moins trois exemplaires du Coran. Son manège intrigue vite les militaires présents. Son accoutrement aussi ne laissait pas indifférent. Et pour cause. Les bas de son pantalon  étaient coupés à la manière des jihadistes. Il portait une barbiche et donnait des coups de fils incessants à chaque intervalle de 3 minutes.  Bref, l’homme n’inspirait pas confiance en ces temps d’incertitude.
Il fut très logiquement interpellé par les militaires présents. Interrogé en bamanankan, il ne sut donner la moindre réponse. Visiblement, il ne comprenait pas cette langue populaire parlée par tous les bamakois. Toute chose qui accentua les  soupçons.
Face à son silence suspect, les militaires décidèrent de le maîtriser. Ce qui fut fait. Fouillé au corps, ils ne découvrirent aucun document d’identité sur lui… Mais certains parlent d’armes à feu. Nous n’avions pu confirmer ce point.
Alertée, la population de Médina-Coura se rua sur les lieux et décida de lyncher le suspect. Les forces de l’ordre éprouvèrent beaucoup de mal à contenir la foule. Notre jihadiste reçut cependant quelques coups à l’origine de vilaines blessures sur la tête suite aux jets de pierres.
Les militaires eurent beaucoup de mal à se frayer un chemin pour le conduire en lieu sûr et tenu secret.

Signalons qu’auparavant, un autre suspect a été arrêté à l’Hôpital Gabriel Touré presque dans les mêmes circonstances. Ils sont tous soupçonnés d’être des éclaireurs.
Selon toute évidence, les jihadistes de l’intérieur ont déjà choisi des cibles militaires à Bamako. La vigilance doit donc être de mise mais avec discernement. Et pour cause. Tout musulman n’est pas jihadiste et tout étranger n’est pas un ennemi.
B.S. Diarra et T. Coulibaly

SOURCE:  du   15 jan 2013.    

38 Réactions à C’est arrivé dimanche à l’état major de l’armée de terre à Médina-coura : Un espion jihadiste arrêté

  1. Arretez de critiquer le journaliste ou l’attitude des forces de l’ordre. L’HABIT FAIT BIEN LE MOINE. CELUI QUI S HABILLE COMME CES JIHADISTES SERA BIEN TRAITE COMME TEL. En tant de guerre les populations doivent eviter de mettre les nerfs des forces de sécurité à rude epreuve.
    A BON ENTENDEUR SALUT!!!

  2. abu nasr

    mais toi ta riens compris on dirait celuis qui decident de couper on pantalons a fait ce choix et en est reponsable devant allah tt coe celui qui le laisse trainer mais ces actes n ont riens de terrosriste ou dintegriste surtt que cela n engage que l interresser alos si tu veux fait un peu de violence va donc au nords combatre ceux qui coupens le pantalons et on des armes plutot que de paisibles muslim a bamako qu Allah te guide et sauve la mali de tt cette misere

  3. yaqeen

    Certains commentateurs disent que mediocrité cette tenue que vous traité de jihadiste est la tenue de la sunnah de votre prophete Muhammad saw sachant que la plupart d’entre vous prient cinq fois par jours …..et vous vous permettez de vous moquez de cette tenue , ou est votre fiereté O muslims
    aussi arreter avec cet amalgame, certes il faut rester vigilent er ce sont les comportements suspects qu’il faut denoncer et non la barbe et le pantalon court
    Rien que dans la region de mopti des innocents ce font abbatre par les soldats de l’armee nationale tout simplement ils ont un signe de la sunnah sur eux ou sont clairs de peau…..ou va t on????
    Comme la bien dit le journaliste : Tout musulman n’est pas jihadiste et tout étranger n’est pas un ennemi.

  4. descoty

    je pense que dans ces genres de période il faut rien laisser au hasard!!! toutes baisse de vigilance peut etre fatal et il aura forçement des oeufs cassés

  5. fadée

    De grâce, faites en sorte de ne pas encore donner une image déplorable du Mali au moment même où les média sont braqués sur le Pays.

    C’est tellement facile de s’en prendre à un innocent et le déclarer jihadhist puis le lincher à mort.
    Cet article est déjà une honte pour la profession des journalistes.
    D’abord, c’est maladroit de d’écrire  » Un homme de race noire « .Un individu de type noir africain aurait amplement suffit
    Les militaires qui n’ont pas honte de parader à Bamako pendant que les vrais soldats sont au front, veulent se rendre utile aux yeux du public bamakois. Alors, ils inventent des espions partout et de ce fait, livrent des innocents au vindicte public.

    Quand je pense qu’en ce moment même, il y a encore des soit-disant militaires à Bamako pendant que des soldats d’autres pays se rendent au front. Au moins, ne donner pas de notre pays l’image d’un pays d’abrutis s’acharnant sur de pauvres passants qualifiés d’espions.

    A-t-on besoin d’espionner des poltrons ?

  6. koussata

    sa fait rire qel comedi,donc a bko plus de barbe ni patalon coupé ,bientôt on dira que les sunite son que des islamiste ,nous veron tout dans se mali,ses sur que ceut homme n etait il pas perdu,ses téoriste nopere pas tout seul et sens arme,relache se pauvre homme .et ne rentre pas dans le jeu jihadiste du mujao ançardine,se ne son que des bandi trasitaire de coke , kinapeur ,ils se couvrand avec l’islam,charia .que vous le vous dire que les sunite wahabit son des teoriste ,sur l’une des article sur maliweb le haïdara Malien dit etre menasse par un musin d’une mosque wahabit, ne faite pas damalgame ,ne confonde merci

  7. yirat

    il est temps que les hommes cherchent à comprendre reellement la religion, la religion ne doit pas semer la haine ,les massacres dont ceux qui pensent que tel est cas vivent dans l’erreur. il ne s,agit pas de porter des pantalons courts et laisser la barbe poussée comme un fou pour être un bon religieux, non cela est totalement faux. Donc il est temps nous mettons fin a tout cela soit en sensibilsant ces intégristes, à defaut on procedra à la violence. La meilleure religion c,est celle qui exige l,amour sans condition de tous les peuples sans exception. Dieu est un et unique, alors cessons les hostiltés.