Chavirement d’une pirogue à Bankou : 18 morts, 4 disparus et 70 rescapés

    20

    Bamako- 2/8/2015- En partance pour Nianfunké, une pirogue avec à bord une centaine de passagers a chaviré ce matin dans le Niger, a appris maliweb.net de sources concordantes.

    Embrouillée par une tempête, la pirogue sur la trajectoire Mopti Niafunké a chaviré à Bankou, près du lac Débo (cercle de Youwarou) à l’instant même où elle s’apprêtait à rallier une montée d’eau sur le fleuve Niger.

    Situé au centre du Mali dans le delta central du Niger entre Mopti à environ 80 km en amont et Tombouctou à 240 km en aval, le lac Débo est le plus grand lac du Mali.

    C’est là que dans la matinée de ce mercredi 2 Août 2015, la pirogue avec à bord une centaine des passagers a chaviré. Dans cet accident, il nous revient qu’au moins 18 passagers ont perdu la vie, 4 ont disparu et 70 ont pu être sauvés.

    « La brigade fluviale locale a, dès qu’elle a été informée, procédé à des fouilles dans l’espoir de retrouver les passagers brusquement dispersés dans l’eau, nous a confié un officier dans l’anonymat. Mais malheureusement, au-delà que nous nous réjouissons d’avoir sauvé 70 personnes, 18 ont péri et quatre restent encore introuvables. Sinon, beaucoup de vies auraient pu être sauvées si les moyens étaient à la disposition des agents fluviaux.»

    Par ailleurs, un habitant d’un village riverain joint par téléphone se révolte lui, contre les autorités: « La vérité est que la brigade fluviale ici, manque gravement de moyens lui permettant d’effectuer des missions de sauvetage en cas d’accident d’embarcation. Ce manque de moyen a longtemps été décrié, mais les autorités ne réagissent toujours pas.»

    Pour cet élu local de Youwarou, le moment est venu pour l’Etat de doter les gendarmes de la brigade fluviale des moyens adéquats leur permettant de sauver des vies en cas d’accident.

    Issiaka M Tamboura (maliweb.net)

    PARTAGER

    20 COMMENTAIRES

    1. 3 sept 2015 à 07:59

      Quand on ne sait pas nager (ce qui est le cas de 98% des maliens ) on ne va pas sur l’eau

      SEULS LES PETITS CONS COMME BLANCHE NEIGE PEUVENT SORTIR DES ENORMITES PAREILLES

      LA BETISE ETANT LA CHOSE LA MIEUX REPARTIE DANS LE MONDE

      IL FAUT PAS S EN ETONNNER

    2. BLANCHE NEIGE

      Quand on ne sait pas nager (ce qui est le cas de 98% des maliens ) on ne va pas sur l’eau ?

      SACHE QUE CES 98 % DES MALIENS DONT TU CROIS SAVOIR QQCHOSE

      EH BIEN ILS T EMMERDENT !

    3. Tout le problème n’est autre chose que de surcharge, il suffit tout simplement que le pinacier donne quelque chose aux autorités de controle et ils laissent passé. C’est vraiament grave

      • Merci mon cher ! Nos condoleances aux famille, nous ne pouvons que prier pour les morts mais c’est du cote’ des autorités que nous devrons regarder. Il n’est pas normal qu’on laisse une centaine de personnes monter sur ce truc que l’on voit ici à l’image.

    4. Quand on ne sait pas nager (ce qui est le cas de 98% des maliens ) on ne va pas sur l’eau ,surtout avec des barcasses aussi pourries que les sotramas . Peux etre aussi les propriétaires de ces pinasses devraient ils avoir l’obligation d’avoir des gilets de sauvetage et d’obliger les passagers a les porter 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

      Quand je lis le commentaire de CANDIDE qui veut faire porter la responsabilité de cet accident à IBK , son niveau de connerie dépasse les limites du genre .
      Pensez aussi que ce type de naufrage se passe quotidiennement en Méditerranée ou chaque jour se sont des dizaines voir des centaines de réfugiés qui meurent noyés 😥 😥 😥

    5. Aucune nouvelle est bonne au mali .manque de moyens pour intervenir en cas d attaque,manque de moyens en cas de nauvrage, manque de moyens pour empecher les greves,manque de moyens pour arreter la corruption ,manque ,manque,manque…………..manque de conscience reelle de nos dirigeants. Ce peuple a reellement besoin d une autre revolution. Nous sommes malades sincerement d une generation de politiciens venus d un autre monde.nous avons perdu nos reperes,le mali s effondre personne pour tenir la direction.malheur a nos generations futures seul dieu peut sauver les testicules du nageur.

    6. Tant qu,IBK restera président, les malheurs ne cesseront de s,abattre sur le Mali.
      Salam

    7. Condoléances attristées aux familles de victimes et prompt rétablissement aux blessés; repos de l’âme des disparus.
      Les brigades fluviales doivent être bien équipées pour intervenir rapidement et efficacement en cas d’accidents; c’est urgent.
      Mais, depuis le drame de Kona qu’est-ce qui a été fait en matière d’amélioration de la sécurité de la navigation? Sur les navires, en direction des équipages et des propriétaires de pinasses…en matière de contrôle sur les quais?
      La prévention, la prévention, la prévention…

    8. Quelle tristesse,
      Mes sincères condoléances aux familles des victimes et un prompt retablissement aux blessés. Que leur ame repose en paix.

    Comments are closed.