Cité administrative : Un incendie fait des dégâts

6 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Un incendie s’est produit hier dans le bâtiment abritant les ministères de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme à la Cité administrative. Le sinistre a causé d’importants dégâts matériels notamment dans le bureau du directeur des finances et du matériel du ministère de l’Artisanat et du Tourisme.

Le bâtiment de la Primature (Cité Administrative)

Selon les informations recueillies sur place, c’est aux environs de 7 h15 que plusieurs bureaux situés au rez-de-chaussée du bâtiment ont pris feu. Alertés par une secrétaire, les agents de sécurité de la Cité administrative ont utilisé les extincteurs dont est équipé le bâtiment pour contenir des flammes. « Dès que nous avons été informés nous avons utilisé les extincteurs pour éviter que le feu ne se propage à l’ensemble du bâtiment. Nous avons ensuite saisi la Protection civile », explique un agent de la gendarmerie nationale rencontré sur place.

L’intervention des agents de la Protection civile arrivés a rapidement permis d’éteindre l’incendie. Mais au moins trois bureaux du rez-de-chaussée dont celui du directeur des finances et du matériel du ministère de l’Artisanat et du Tourisme ont été consumés par le feu.

«Pour le moment nous ignorons les causes de l’incendie car hier (ndlr dimanche) était un jour férié. Mais nous seront édifiés dans les prochains jours », a indiqué le chef de la cellule de sécurité de la Primature, Siaka B. Sidibé.

Be COULIBALY

(essor.ml)

 
SOURCE:  du   8 jan 2013.    

6 Réactions à Cité administrative : Un incendie fait des dégâts

  1. HAIDARA Mohamed El Mouctar

    C’est trop facile ça, comme par hasard c’est le bureau du DFM qui est touché.

  2. Reaction_Mting_26mrs

    C’est ça la continuité de l’état.

  3. yadupour

    Ne voyez pas le MAL partout; Il se peut que ce soit un accident, un court-circuit électrique… Même si on veut éviter la ‘justice’ humaine, la justice de Dieu est impitoyable. Mais cette justice sera sans recours ni appel.. et surtout moins couteuse (pas de frais de dossier, ni de frais d’avocats)… :-D :-D

  4. Angaran

    C’est le cas classique! :evil: :evil: :evil: Je suis sur que beaucoup de pretendues pieces justificatives sont parties en fumee! Pauvre Mali!

  5. salhadine

    C louche cette incendie…si j voulais faire disparaitre des traces au niveau du DFM ,j ferais la meme chose. Affaire a suivre…