Commune rurale de Falo (cercle de Bla) : Issa Sodjo arrêté par la population à Conséguéla pour l’assassinat de sa belle-sœur

    0

    Kadia Founkoro, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, trouva la mort à son retour du champ. C’était aux environs de 11 heures après qu’elle eut apporté à manger aux bras valides occupés par les travaux chmpêtres. Son beau frère, Issa Sodjo, va l’attendre à quelques kilomètres des siens pour l’abattre froidement. Puis après, il dissimula le corps dans un sac en plastique avant de le jeter dans une flaque d’eau. Aucun membre de la famille n’a rien su de  l’incident survenu. Puisque le meurtrier a vaqué à ses occupations comme si de rien n’était.

    Et lorsqu’on lui fit appel à midi pour venir manger le repas apporté par la défunte, le meurtrier prétexta un malaise et refusa de se joindre aux autres. Sachant qu’il sera appelé par ses frères de l’autre bout du champ pour aller manger le repas que Kadia Founkoro venait de donner, Issa envoie un enfant dire aux frères qu’il ne mangera pas le repas du midi parce qu’il est malade avant de rentrer à la maison.

    C’est  pendant le soir que la maisonnée, au retour du champ, va constater l’absence de Kadia Founkoro. On sonna l’alerte à travers tout le village. Une battue est même organisée pour la retrouver. Aussitôt, toute la famille, y compris le meurtrier et des personnes de bonne volonté, se sont mis à la recherche de Kadia Founkoro. Le lendemain, dimanche 4 Septembre vers 8h, des bracelets et boucles d’oreilles appartenant à la victime ainsi des traces de sang ont été retrouvés sur les lieux du crime. Sur place, on ne tarda pas à découvrir le corps dissimulé dans un sac.

    Depuis, les langues se sont déliées. Issa Sodjo ignorait que quelqu’un a pu le surprendre au cours de  son forfait. Et pourtant, c’est bel et bien le cas. Le berger qui l’a surpris et qui n’a rien perdu de la scène le dénonça auprès de sa famille. Issa Sodjo s’est  défendu et estima qu’il n’a aucune raison de vouloir la mort de la femme de son frère. Les parents du meurtrier et certains villageois ont jugé  de poursuivre l’investigation et d’éviter d’aller très vite en besogne. Cela n’était pas pour rassurer le meurtrier. Se sentant menacé, Issa Sodjo va finir par fuir le village. Ce qui va accréditer la thèse de sa responsabilité dans le meurtre de sa belle sœur. Ses parents organisèrent la chasse à l’homme. C’est à Conséguéla qu’il sera appréhendé par la population. Avant d’être remis aux éléments de la gendarmerie. Nous ignorons encore les circonstances précises et le mobile  de la mort de Kadia Founkoro. Les jours à venir nous édifieront davantage. Affaire à suivre.

    Seydou DIAMOUTENE

     

    PARTAGER