Compagnie Bani transport : Des bus « corbillards » sur la route de Koutiala

5 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Depuis un certain temps nous assistons à la création des compagnies de transports routiers  qui desservent les grandes villes du pays. Ces compagnies qui sortent de terre comme des champignons ne répondent plus aux normes. Ce sont des bus très anciens qui sont sur les routes. La compagnie qui a de plus attiré notre attention dans ces derniers temps, c’est bien sûr Bani transport par des désagréments causés à ses passagers.

S’il y a aujourd’hui dans notre pays une compagnie qui sème la terreur chez ses clients sans nul doute, c’est la compagnie Bani Transport. Cette compagnie  qui était sollicitée par les passagers pour sa ponctualité, son confort, sa rapidité du fait du bon état de ses bus, se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins. La plupart de ces bus qui desservent nos villes sont en train de vieillir. C’est pourquoi fréquemment sur les routes nous verrons des bus tombés en panne dans la brousse avec les passagers. ‘’Bani tansport’’ semble plus avoir de souci pour ses clients, sinon pourquoi des cars qui ne doivent même pas transporter des animaux, sont mis à la disposition des êtres humains. Pour preuve à la veille de la fête de tabaski, la compagnie n’a mis en circulation que des bus vétustes notamment sur la route de Koutiala. Les passagers du bus immatriculé T 22 12 MD  en ont fait les frais. Ce bus qui a quitté Bamako à 7 heures n’a pas pu arriver à Koutiala à cause de son mauvais état. Avant d’arriver à Ségou, ce bus allait  prendre feu avec les passagers et leurs bagages, n’eut été la vigilance du chauffeur.  Aux dires du Chauffeur  dès le départ, le car n’était pas capable de faire le trajet Bamako Koutiala, chose signalée au chef du Park auto avant le départ. Ce dernier par malhonnêteté professionnelle et sans pitié pour ses clients n’a pas daigné accepter cela et il a mis les passagers dans ce corbillard. Il a fallut qu’un autre bus vienne chercher les passagers. Selon ceux-ci, la fête de tabaski est le moment choisi par  la compagnie Bani transport de mettre en route tous les cars qui sont  déjà à la poubelle. Si la compagnie Bani transport  veut toujours  être parmi les meilleures, elle doit impérativement mettre en circulation des bus en bon état pour satisfaire sa clientèle. Sinon, s’il s’agit toujours des bus corbillards, les passagers vont tout simplement porter leur dévolu sur d’autres compagnies. Les autorités en charge du transport sont aussi interpellées à veiller sur nos compagnies pour le bonheur des populations notamment la compagnie Bani transport qui terrorise ses clients avec des bus fantômes surtout à l’approche des fêtes.

O. C

 

SOURCE:  du   22 nov 2012.    

5 Réactions à Compagnie Bani transport : Des bus « corbillards » sur la route de Koutiala

  1. Bilto

    BANI TRANSPORT cè la meilleur compagnie au Mali

  2. sm1t1

    Allez plutôt dire aux autorités de réparer les routes.C’est l’état de la route qui dégrade les véhicules.

  3. foul

    si votre femme était dans ce bus dit le si non nous avons toujours évoluer ainsi toutes les sociétés de transport ont réveillé leurs bus « corbillard » à l’approche de la fête. Pourquoi les journalistes ne prennent pas le tps d’aller voir réellement la société pour la mauvaise gestion au détriment de la population au lieu de rester dans vos bureaux pour écrire des thème intéressant avec des âneries à l’intérieur du texte

  4. foul

    si votre femme était dans ce bus dit le si non nous avons toujours évoluer ainsi toutes les sociétés de transport ont réveillé leurs bus « corbillard » à l’approche de la fête. Pourquoi les journaliste ne prennent pas le tps d’aller voir réellement la société pour la mauvaise gestion au détriment de la population au lieu de rester dans vos bureaux pour écrire des thème intéressant avec des âneries à l’intérieur du texte

  5. FAKELE

    Bani est une compagnie de merde et les clients risque leurs vies a tout moment. faut que les autorites puissent prendre des decision contre ses compagnie de merde