Contrôle des vignettes dans les quartiers de Koulouba, point-g et Sokônafing : Les habitants se plaignent, la police appelle à la compréhension…

4 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

A Bamako comme dans nombre de quartiers environnants, la patrouille s’est durcie. Si à l’accoutumance les forces de l’ordre ne longent les rues qu’à minuit sonnant, on se surprend maintenant à les voir rôder dès les premières heures de la nuit et, parfois, à toute heure de la journée. Mais, leur cible demeure les motocyclistes. Cette attitude ne semble pas être la tasse de thé de tout le monde…

Le Compol du 8ème Arrondissement

Il est désormais de notoriété publique qu’à Bamako, depuis les premières heures de la nuit, les motocyclistes subissent un inlassable contrôle des vignettes de la part des agents de la patrouille. Un changement de méthode de travail qui, sans craindre de se tromper, n’est pas vu d’un bon œil, et a même soulevé l’ire de certains usagers. Mais, l’inconcevable est que le même contrôle de vignettes se passe à toute heure de la journée sur certaines voies.
En effet, depuis un certain temps, les usagers de la voie qui passe devant le commissariat de police du 8ème arrondissement s’en plaignent. Le contrôle des vignettes et d’autres pièces administratives est effectué à toute heure de la journée. Disons que cela est très récent sur cette voie qui mène à Kati et au centre hospitalier universitaire du Point-G. Suite à de nombreuses plaintes, nous avons approché les autorités en charge du commissariat pour en savoir davantage. Le chef de la police judiciaire, le commissaire Soumano Diawoye K, a précisé que ‘’Si depuis un certain temps, nous avons changé de méthode de travail, ce n’est nullement pour nuire les citoyens. Bien au contraire, c’est pour les protéger davantage. Personne n’est sans savoir que les policiers ne sortaient pour les besoins de patrouille qu’à partir de minuit. Les bandits aussi le savaient. C’est pourquoi, des nouvelles mesures ont été prises sur instruction des plus hautes autorités, que des patrouilles se fassent à tout moment de la journée et de la nuit’’. Aussi, le commissaire a aussi souligné que le nouveau mode d’opération apporte des résultats satisfaisants, c’est pourquoi il a demandé la bonne compréhension des uns et des autres. Il y va de la sécurité des maliens et de leurs biens, a-t-il ajouté !
Drissa Kantao

SOURCE:  du   16 jan 2013.    

4 Réactions à Contrôle des vignettes dans les quartiers de Koulouba, point-g et Sokônafing : Les habitants se plaignent, la police appelle à la compréhension…

  1. Gare

    Il faut supprimer la vignette et répercuter le prix sur celui du carburant.
    C’est ce qui est pratiqué partout. Ca évite d’emmerder les gens et l’Etat est certain de récupérer toutes les taxes.
    Et ça évite la corruption.

  2. bacara

    OUI D’ACCORD POUR LES PATROUILLES LORSQU’ON ARRÊTE UN CITOYEN IL FAUT LUI DEMANDER SES PIÈCES D’IDENTITÉS ET NON LA VIGNETTE DE SA MOTO… MENSONGE! LES PATROUILLES COMMENCE MAINTENANT AU CR2PUSCUL AU PLUS TARD MINUIT. les LIEUX DE SOUDOYER LES PASSIBLES CITOYENS PAR LA POLICE SONT:A LA DESCENTE DE L’ANCIEN PONT VERS L’AMBASSADE; LE ROND POING MONUMENT N’GONTONRON NI SANE ET L’ACCI 2000; QU’ELLE METHODE DE TRAVAIL? DISONS DE VOL