Disparition de véhicules à Bamako : Un réseau spécialisé dans le vol de Mercédès démantelé à Sabalibougou

    2

    Dans la nuit du 31 mai dernier, aux environs de 19 heures, le commissariat de police du 15e arrondissement a démantelé un réseau de voleurs de véhicules à Sabalibougou. C’est suite à un vol à  Baco-djicoroni Golf d’une voiture Mercédès immatriculée AG-0921 MD appartenant à une jeune dame âgée de 37ans que le réseau a été découvert. Cette bande est composée notamment de Abdoulaye Doumbia, Bourama Coulibaly et Soumaïla Keïta, tous âgées entre 25 et 26 ans. Toutes les personnes impliquées dans ce  ont été arrêtées et conduites au commissariat du 15e arrondissement.

    MERCEDESLe commissaire divisionnaire, Abdoulaye Djiré, en charge du commissariat de police du 15e arrondissement et les éléments de sa brigade de recherche ont réussi à démanteler un réseau spécialisé dans le vol de véhicules. C’est dans la nuit du 31 mai dernier que les services de renseignement du commissaire Abdoulaye Djiré très déterminés dans la protection des personnes et de leurs biens dans leur zone d’intervention ont pu mettre la main sur cette bande. Aux dires du commissaire divisionnaire c’est dans la nuit du 21 au 22 mai dernier,  aux environs de 6 heures que le chef de la bande Abdoulaye Doumbia, a volé une Mercédès immatriculée AG-0921 MD            appartenant à une jeune dame âgée de 37 ans à Baco-Djicoroni Golf. Après avoir dérobé la voiture le bandit Abdoulaye Doumbia l’a conduite dans un garage à Sabalibougou non loin du marché.

    C’est ainsi qu’il a chargé son complice Soumaïla Keïta d’enlever le moteur et de le transporter chez un vendeur de pièces détachées au marché de Médina-coura.

    Dans le même garage, Abdoulaye Doumbia et son deuxième complice Bourama Coulibaly ont  procédé au désossement du véhicule et la carcasse a été découpée par des spécialistes du Marché de Médine. Le commissaire a indiqué que le moteur a été cédé à la somme de 350 000 FCFA à un certain Chiaka Guindo, un vendeur de pièces détachées.

     Et la carcasse transformée en petits morceaux a été échangée contre la somme de 18 000 FCFA à un certain Hamidou Togo, vendeur de ferrailles de son état.

    Les pneus et certaines pièces ont été retrouvés au domicile du chef de la bande Abdoulaye Doumbia.

     Le commissaire a soutenu que toutes les personnes impliquées dans l’affaire ont été arrêtées et conduites au commissariat de police du 15e arrondissement.

    Elles seront présentées au procureur de la République près le tribunal de première instance de la commune V.

     

    Cléophas TYENOU

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    2 COMMENTAIRES

    1. ces enfants ont certainement imité quelqu’un qu’ils connaissent bien, alors cela doit être poussé davantage pour traquer les vrais bandits qui circulent ici. 😀

    Comments are closed.