Divorce des couples : Un phénomène aux conséquences incalculables !

    2

    Divorce des couples«Les gens se marient par manque de jugement et divorcent par manque de patience». Cette phrase reflète le quotidien des couples de nos jours. Il est vrai que le divorce ne date pas d’aujourd’hui, mais il a tendance à avoir, de plus en plus, un taux considérable. Pour résoudre cette équation difficile, il est important de se poser les questions suivantes : comment un couple peut-il trouver les solutions à ses problèmes pour éviter le divorce ? Quel est l’effet véritable du divorce sur le couple ?  

     

      

    L’instabilité des couples concerne aujourd’hui tous les milieux sociaux, toutes les générations, toutes les cultures ou sphères sociales, et cela, dans la plupart des pays. Son impact varie considérablement selon les valeurs et normes en vigueur. Quand on se marie, c’est «pour le meilleur et pour le pire», dit-on souvent. Mais, avec le divorce, ce serment n’est pas respecté et tous les rêves du mariage partent en fumée. Une fois qu’on prononce le divorce, c’est la séparation qui s’ensuit. Et quand le couple se sépare, c’est un sentiment de mépris et de regret qui s’installe entre les deux désormais ex-conjoints.

     

     

    Avec les femmes, le grand problème est qu’elles ne connaissent pas le vrai sens du mariage. Elles n’ont pas le courage ni la volonté de supporter les épreuves du mariage, auxquelles elles sont confrontées. La plupart d’entre elles se mettent en tête que l’homme possède tout et une fois qu’elles constatent le contraire, elles cherchent par tous les moyens à se débarrasser de lui. Or, le mariage n’est pas fait pour se briser par la suite, mais plutôt pour durer autant que vivront les deux concernés.

     

    En fait, le divorce peut susciter chez l’homme aussi bien que chez la femme l’envie de ne plus se remarier, de se méfier des autres. Il joue alors énormément sur le quotidien des deux familles qui s’étaient liées. Pour faciliter les choses, nous devons nous mettre en tête que la solution au conflit dans un couple ne réside pas forcément dans le divorce. En cas de divorce, on ne doit pas penser à soi seulement, mais plutôt à tous ceux qui pourront en être affectés.

     

    Plus généralement, les enfants sont les plus touchés par le divorce, car ils éprouvent l’envie de garder les deux parents. De ce fait, la séparation des parents constitue une épreuve douloureuse pour eux, parce qu’elle diminue chez eux le sentiment de sécurité et de protection. Ils éprouvent alors de la colère à tout moment, tout en cherchant un coupable. Il reste partager entre deux mondes : celui de la mère et celui du père.

     

    Mais, il faut reconnaître qu’à un certain niveau du mariage, le divorce reste la meilleure solution, pour éviter d’en arriver aux mains, à des insultes grossières et à des drames. Il est mieux de prendre du recul, quand on sait qu’on a aucune considération, aucun respect à l’égard de son conjoint.

     

    Massitan KOÏTA   

     

    PARTAGER

    2 COMMENTAIRES

    1. “Avec les femmes, le grand problème est qu’elles ne connaissent pas le vrai sens du mariage” mettre les torts uniquement sur la femme c’est un peu léger mr le journaliste.. communication et respect valeurs communes du mariage.

    2. Un fou a dit que lui il se mariera seulement quand les hommes se mettront tous d’accord! Comment dit-il comprendre qu’à peine un homme divorce une femme, un autre se précipite pour marier celle-là, après avoir libéré lui même la sienne qu’un autre s’apprête à marier puisque ce dernier vient de divorcer avec une autre qui va bientôt convoler en juste noce avec quelqu’un d’autre….?:mrgreen: 😆

    Comments are closed.