Drame dans la famille Fadiga au Badialan I : L’aide de camp du ministre de l’Economie et des Finances et son épouse meurent asphyxiés

    13
    L'adjudant N'Gany Fadiga et son épouse Assa Guindo
    L’adjudant N’Gany Fadiga et son épouse Assa Guindo

    Les habitants du Badjalan I ont été alertés par les cris de détresse de l’aide de camp du ministre de l’Economie et des Finances, l’adjudant N’Gany Fadiga et son épouse Assan Guindo. C’était dans la nuit du mardi 11 mars dernier, aux environs de 22 heures à la suite d’un incendie qui s’est déclaré dans leur chambre à coucher. Malgré la mobilisation des voisins soutenus par la protection civile, le couple est mort asphyxié par la fumée. L’origine de ce drame n’a pas été encore identifiée. Les proches des victimes ont privilégient la thèse de l’accident estimant que c’est un court-circuit causé par des coupures d’électricité. D’où leur menace de porter plainte contre EDM-SA, la société chargée de la gestion et de la distribution de l’électricité au Mali. 

     

     

    ‘est après une dure journée de travail que l’aide de camp du ministre de l’Economie et des Finances a rejoint sa famille au Badjalan peu après 19 heures. Comme à l’accoutumée l’adjugent N’Gany Fadiga, salua son père âgé de 75 ans, avant de regagner sa femme dans son appartement situé à l’intérieur même de la grande famille.

    Selon les informations recueillies sur place, c’est aux environs de 22 heures que le drame s’est produit lorsque le couple était au lit. N’Gany Fadiga et son épouse Assan Guindo ont été réveillés par les flammes. C’est leurs cris de détresse qui ont alerté l’entourage. Selon des témoins oculaires, les flammes ont commencé au niveau du salon avant de se propager à l’intérieur de la chambre à coucher.

    Les cris ont été si intenses que le domicile familial des Fadiga a été pris d’assaut par les voisins venus leur porter secours. Malgré leur détermination, leurs efforts n’ont pas été récompensés, puisque le couple Fadiga est mort asphyxié. Le commissaire du 2è arrondissement à la tête d’une forte équipe était sur place avant de faire appel à la brigade de gendarmerie de Bamako-Coura pour faire le constat.

    La présence des gendarmes se justifiait par le fait que N’Gany Fadiga est un porteur d’uniforme. Le commissaire du 2è arrondissement a indiqué qu’une enquête est ouverte pour situer les responsabilités. Par contre, certains membres de la famille privilégient la thèse d’un court circuit consécutif à la coupure d’électricité. La même source a soutenu que le quartier du Badjalan est resté pendant de longues heures, le mardi dernier sans électricité. ” C’est le retour de l’électricité avec force qui a provoqué le triste incendie “, poursuit notre interlocuteur. Déjà, la famille a menacé de porter plainte contre la société Energie du Mali (EDM Sa). Le couple qui a été enterré au cimetière de Hamdallaye ce mercredi 12 mars, laisse derrière lui, une fillette de deux ans, des parents et des amis inconsolables. Que la terre leur soit légère.

     

     

    Cléophas TYENOU

    PARTAGER

    13 COMMENTAIRES

    1. Mr Cléophas TYENOU! votre article laisse sur leurs faims les lecteurs. Comment la fillette de 2 ans a pu s’échapper?

      • la fillette dormait chez sa grand mere comme d’habitute après le sevrage l’enfant est renvoyé chez sa “mamuso”

    2. paix a leur ame toutes mes condoleances. mon Ami depuis kegneba quand il etait garde nous avons passe de bons moment ensemble, garcon tres sympa et jovial dor en paix nous te regreterons toujours( brin cisse mst moise honore et tout le reste te pleurent a jamain

    3. Que leurs âmes reposent en paix!
      Conseil: S’il vous plait avant de dormir laisser toutes les prises libres , ne laisser ni chargeurs, ni rallonges branchés ou autres.
      Pour les frigos ou autres appareils nécessitant un branchement permanent utiliser un stabilisateur qui supporte les variations brusques de courant.
      On parle de l’EDM mais avant il faut demander l’expertise d’un ingénieur de construction civil pour voir si les normes d’installation éclectiques on été respectées!

    4. Comment un militaire entrainé et qui est en plus chargé de protégé une personnalité de l’Etat n’a pu réagir soit disant que le feu avait commencé depuis le salon ? En tout cas c’est bizarre cette histoire, il faut tout simplement dire qu’il a été assassiné et ils l’ont masqué en accident d’incendie (volontaire? ou involontaire?).
      Avec plus d’enquêtes on en saura d’avantage bien sûr si ceux qui seront de mis à la tâche sont compétents ou pas.
      Que leurs âmes reposent en paix… !!!

    5. Comment un militaire entrainé et qui est en plus chargé de protégé une personnalité de l’Etat n’a pu réagir face a cela soit disant que le feu avait commencé depuis le salon ? En tout cas c’est bizarre cette histoire, il faut tout simplement dire qu’il a été assassiné et ils l’ont masqué en accident d’incendie (volontaire? ou involontaire?).
      Avec plus d’enquêtes on en saura d’avantage bien sur si ceux qui seront de mis à la tâche sont compétents ou pas.
      Que leurs âmes reposent en paix… !!!

    6. Que leurs âmes reposent en paix. C’est ainsi va la vie mais c’est triste un couple si jeune décède dans des conditions horribles. Qu’Allah ait pitié d’eux.

    7. Dieu est grand! Paix à leur âme,une vie bien heureuse pour leur filles. Mes condoléances les plus attristées à la famille Fadiga

    8. RIP. Enquête à approfondir, voir piste criminelle car pour moi 2 personnes ne peuvent pas mourir comme ça sans qu’au moins un ne puisse se sauver.

    9. ……Paix à leurs âmes! Ce que ce veux rajouter à cet article, c’est mon indignation de voir les gens au MALI, tiré rapidement des conclusions dans de circonstances pareils. Sans aucune véritable recherche pour déterminer exactement l’origine de l’incendie, on commence à pointer du doigt l’EDM même si, cette piste n’est pas à écarter. Si le délestage est à l’origine de l’incendie, pourquoi aucune autre famille n’a pas été touché dans le même quartier? Ils oublient souvent qu’au MALI, les normes ne sont pas respectés surtout, nous devons faire attention aux fils électriques utilisés pour la construction de nos maisons. . Si le fil est fait pour supporter 150w et que vous le mettez à la place d’un autre de 250w, le résultat est connu d’avance.

    Comments are closed.