Drame sur une mine d’or : La terre s’écroule sur des orpailleurs à Bôgôrô

    1
    Drame sur une mine d’or A Bôgôrô dans le cercle de Sélingué, la terre s’est écroulée sur (11) onze orpailleurs le jeudi 17 avril dernier. Parmi lesquels une fille, vendeuse de fruits. Les victimes ont été pris au piège dans un gigantesque trou creusé avec des Caterpillar, utilisés, par d’autres catégories d’orpailleurs. C’est-à-dire les plus nantis.

     

    Selon des témoins que nous avons contacté sur place, sur les dix garçons victimes figurent 8 dogon et deux peuls. Mais le triste sort du hasard a fait que : parmi  les 8 victimes dogon, 5 viennent d’une même famille et 3 d’une autre même famille. Cependant les corps  des dix garçons ont été retrouvés, mais jusqu’au moment où nous mettions sous presse cet article, celui de la fille n’avait pas encore été retrouvé. Après vérification des identités, les victimes ont été inhumées selon les coutumes par leurs familles respectives. Un responsable local, joint par nos soins, nous a confié qu’un tel drame était prévisible. Car dit-il, à cet endroit les gens travaillaient au péril de leur vie dans un trou au dessus duquel on pouvait apercevoir un gigantesque bloc de terre suspendue, tel un hangar. Avant d’ajouter que tout le  monde était conscient du danger et les gens ont été avertis à plusieurs reprises, sans succès. Quant aux activités relatives à l’orpaillage elles avaient toutes été suspendues jusqu’au mercredi 23 avril dernier. Aujourd’hui toute la localité, de Bôgôrô est affligée par ce drame.

    L. NIANGALY

    PARTAGER

    1 commentaire

    Comments are closed.