Effondrement d’un immeuble à Hamdallaye ACI 2000 : Un couple perd la vie

    20
    immeuble
    photo à titre illustratif

    Le Samedi 19 septembre 2015, restera gravé comme une date funeste pour les populations d’ACI 2000 et pour les ministres de la sécurité, de la protection civile et celui du développement rural. En effet,  suite à l’écroulement d’un immeuble de 7 étages, un couple a perdu la vie sous les décombres de l’immeuble.
    La catastrophe est survenue entre  19h 45 mn à  20h 30mn, un bruit alourdissant, une grande brume de poussière dans le ciel,  sont les signaux observés par les habitants du quartier d’Hamdallaye ACI  2000 avant de se rendre comptent qu’il s’agissait de l’écroulement d’un immeuble de 7 étages dans la zone ACI à quelques encablures de l’agence de communication DFA. L’accident a fait deux victimes, un homme et une femme qui ont été ensevelis dans leur véhicule sous le poids des briques, fer et vitres de l’immeuble. Comme à l’accoutumée les adeptes du sport et de la promenade, faisaient leurs randonnées avant d’être envahis  par la forte poussière causée par l’effondrement des 7 étages de l’immeuble. Après avoir pris leurs jambes à leur cou, ces derniers sont revenus sur leurs pas pour constater le désastre. « J’étais là, je faisais mon sport comme d’habitude, j’avais remarqué une voiture arrêtée non loin de l’immeuble. Quand l’immeuble c’est écroulé j’ai été envahi de poussière c’est seulement après que j’ai appelé les sapeurs-pompiers », nous a déclaré un témoin de l’accident. Selon un  autre témoin  du drame,  après l’écroulement, ils se seront approchés des décombres pour mieux constater les dégâts et c’est là qu’un jeune homme aurait crié entendre une voix féminine sous les décombres. En effet, sous les décombres de l’immeuble, une dame peinait en appelant aux secours. Les sapeurs-pompiers alertés étaient sur place et ils seraient même entrés en contact téléphonique avec la victime qui les demandait de la secourir. Malheureusement les dégâts étaient énormes, aux coups de 21h GMT jusqu’ aux coups de 22h, les secours s’attelaient à l’aide de grues à enlever les décombres dans l’espoir d’extraire la femme avec qui ils étaient en contact permanent. De leurs efforts, les secours ont pu extraire le corps sans vie d’une première victime, un homme qu’ils transportèrent alors dans une ambulance à 22h.  Selon les informations, le contact avec la dame fût interrompu, on ne savait plus si la dame était en vie ou si elle était simplement lasse de demander de l’aide. Les Forces de sécurité qui tentaient de contenir la masse des curieux, le ministre de la sécurité et de la protection civile, le général Sada Samaké, préoccupé qui tournait sans cesse autour des secouristes essayant d’atteindre la femme enfouie sous les ruines de l’immeuble, l’heure était à la gravité. Et c’est seulement à 1h du matin que les secouristes ont pu extraire le corps sans vie de la seconde victime de l’immeuble.
    Aux dires des témoins, des ingénieurs en charge de l’immeuble seraient venus pour jeter un coup d’œil sur l’immeuble parce que le gardien en charge aurait averti  le propriétaire de l’immeuble que, depuis quelques jours l’immeuble en construction émettait des bruits inquiétants et qu’il lui semblait que l’immeuble tremblait. Chose d’ailleurs qui aurait amené le gardien à faire déménager sa famille dudit immeuble. Selon certaines informations, il était prévisible de s’attendre à l’écroulement de l’immeuble. Car pour certains témoins, la construction de l’immeuble avait été effectuée par des chinois qui en auraient fait 5 étages. Ces derniers auraient démissionné lorsque le propriétaire  les demanda  d’ajouter 2 autres étages. Face aux refus des premiers employés, le propriétaire aurait fini par employer des travailleurs sénégalais pour avoir un immeuble à 7 étages.
    Il faut noter que cette affaire implique beaucoup de responsabilité notamment l’agence immobilière ACI, les entrepreneurs, ingénieurs, le propriétaire etc. Deux vies innocentes viennent de faire les frais d’une irresponsabilité criarde si les informations recueillies se relèvent vérifiés. Dans les prochains jours nous allons revenir pour plus d’information vérifiée pour éclairer les lanternes.
    Amita/Maliweb.net

    PARTAGER

    20 COMMENTAIRES

    1. Dieu ne fait rien au hasard
      Cette bonne maman que faisait-elle avec son compagnon
      dans la voiture a cette heure tardive ( heures de priere)

    2. paix a l’âme de notre maman Fatoumata ainsi qu’a celle de son compagnon. une Femme brave travailleuse et courtoise qui avais de l’or à la place du cœur !!! 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥
      sa c’est le Mali dans toute sa splendeur aah oui et cela m’ecoeure 😳 😳 😳 , des riches soutenus par l’autorité satanique 😈 😈 👿 construisent anarchiquement et font des victimes parmi nous les pauvres qui ne demandont rien que la nourriture d’aujourd’hui. c’est triste mais on s’en remet a Dieu car il est le tout miséricordieux

    3. Jusque la personne ne connait le propriétaire de cet immeuble, coe l’a dit un précédent on s’empresse de mobiliser de l’argent sale et a quel fin ???

      Il faut réagir mtn avant que cette situation ne dégénère, je viens de faire un tour dans l’ACI les chantier continuent malgré la décision du ministère d’arrêter tous chantiers qui dépasse niveaux en attendant de voir claire dans leur autorisation de construire, mais helas !!!

    4. Il faut voir l’origine de la fortune du propriétaire de l’Immeuble. Maliens une fois de plus savoir garder les pieds sur terre et vivre honnêtement. Ceux dont nous déplorons dans cette tragédie c’est la mort de deux innocents. Sinon le propriétaire est entrain de récolter ce qu’il a semé, et je pense que c’est le début de la descente en enfer.
      Tout se paie ici-bas.

    5. L’ingénieur et l’arcjitect en charge des études et suivis de l’immeuble doivent être punis et de rétirer leur satut sur l’odre des ingénieur et de l’ordre des architectes

    6. “…… le propriétaire les demanda d’ajouter …..” LEUR demanda!!!!!!!!

    7. Mes condoléances à la famille des victimes. Encore un crime qui restera impuni!!
      Quel dommage.
      Ce n’est pas la première fois qu’un immeuble s’effondre, s’il y a eu un autre cas c’est que avant les responsables n’avaient pas été châtiés correctement et c’est pourquoi quelqu’un d’autre s’est permis de refaire la même bêtise.
      Que faites vous Messieurs les contrôleurs des normes de construction. Pourquoi vous ne vous imposez pas. Pourquoi vous ne bloquez pas ces genres d’entrepreneurs et de propriétaires. Ce sont vos amis, vos parents?
      Si chacun fait son travail comme il faut et mesure la conséquence de ses actes, un accident pareil ne pourrait arriver. Mais non, en bon Maliens, on prend tout à la légère, sans réfléchir ni analyser et voilà le résultat. Pensez seulement qu’un vie n’a pas de prix et qu’une vie n’est pas mieux qu’une autre.

    8. Rien d’étonnant quand on voit les chantiers en construction : des branches de bois au lieu de poutrelles en acier , du sable avec une pelle de ciment par tonne de sable 🙄 🙄 🙄 🙄 on pourrait meme s’étonner que çà n’arrivepas plus souvent ! bref une construction à la chinoise ❗ ❗

      • Oui , bon ……….
        Les immeubles construits dans la zone ACI 2000 ne sont pas nécessairement construits par ACI ….. 😉 😉 😉 😉 …….et même si c’est l’ACI qui a vendu le terrain , personnellement , je me demande en quoi elle peut etre concernée par des défauts de construction …. 😉 😉 😉 😉
        SIKASSO …SAIS TU QUE L’ACI A DEJA BEAUCOUP DE SOUCIS ? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • Les chinois ont refusé et ont préféré démissionner parce qu’ils savaient que la fondation ne supporterait pas 7 étages . Un immeuble prévu au départ pour 5 étages , ne pourrait sur un coup de tête de dernière minute en supporter 7. Le propriétaire qui s’est entêté malgré tout doit répondre devant la justice

    9. 😳 L’ARABE ET LEURS DISCILPES SONT NULS, LA REALITE ET L’HISTOIRE LES RATTRAPPERONT, PEUPLE ZOMBI DES 5 GYMS JOURNALIERS, HYPOCRITES, GOURMANDS ❗

      • Le Dieu omniscient et omniprésent puni les pederastres, les adultérins et les sangsues du peuple…

    10. tout ça c’est du laisser aller.Des autorités qui se fichent de la vie de ses concitoyens.

    11. Paix à l’âme des disparus.

      Au moins les bâtiments d’une entreprise comme l’ACI devraient répondre aux normes de construction pour ne pas s’effondrer sur ceux qui les ont acquis à prix d’or. 🙄 🙄

    Comments are closed.