Escroquerie autour d’une parcelle à Kalaban-Coro : Un réseau de faussaires démantelé par le Camp I

    10

    Ce réseau de faussaires a été démantelé suite à la plainte de Moussa Cissé, un commerçant de la place, le 23 septembre dernier. Habitant de Kalaban-Coro, il a été escroqué à hauteur de 46 millions de FCFA par trois faussaires. A savoir, Hamiduon Keïta, le principal présumé et ses deux complices, Mamadou Diallo et Boubacar Cissoko.

    Les faussaires entourés par les gendarmes du camp I

    Selon le Commandant de la brigade du Camp I, le Lieutenant N’Golo Traoré, c’est à la suite d’une plainte de Moussa Cissé auprès de son service que  ce réseau a été démantelé.

      Bien informées sur les activités principales de leur victime du jour, les trois personnes sont allés lui proposer la vente de deux parcelles contiguës à Kalaban-coro-Plateau. Le commerçant, après la visite du site, a bien apprécié l’emplacement des deux terrains, et ne pouvait qu’accepter la proposition de Hamadoun Keita et son groupe. Ils  ont demandé 24 millions pour la première parcelle et 22 millions pour la deuxième.

    Moussa Cissé versa 12 millions et demande de payer le reliquat dans les 10 jours qui suivent. C’est ainsi qu’il proposa la deuxième parcelle à son ami Doumbia, qui a, sur le champ émis un chèque de 22 millions aux faussaires. Pour mieux abuser de leur client Cissé, Hamadoun keita et son groupe reviennent sur leurs pas, avant les 10 jours. Ils l’informèrent d’avoir un nouveau client qui est prêts à payer la première parcelle à 30 millions.

    Pour ne pas perdre cette parcelle, M. Cissé leur  demanda de lui accorder un peu de temps.

    Car, depuis qu’il engagé avec eux, il s’est proposé de ventre une de ses parcelles à Baco-Djicoroni pour payer leur reliquat. Ensemble, ils ont été visités ladite parcelle. Quelques jours plus tard, les faussaires reviennent auprès de Moussa Cissé pour l’informer qu’ils ont eu un bon preneur.

    A savoir, Boubacar Cissoko, qui est  prêts à verser les 11 millions de FCFA dans son compte pour sa parcelle de Baco-Djicoroni-ACI. Et cette opération a été effectuée pour permettre au commerçant  de payer son reliquat.

    C’est par la suite que Moussa Cissé a compris que les billets qu’il avait  versés  lui sont retournés par Hamadoun Keita pour s’acquérir de sa parcelle de Baco-Djicoroni-ACI. C’est ainsi qu’il est allé se plaindre au Camp I pour escroquerie, le 23 septembre. Sans perdre de temps, le Lieutenant N’Golo Traoré a ouverte une enquête. Très déterminés, le Commandant de la Brigade et ses hommes ont pu démanteler le réseau. Hamadoun Keïta et ses complices ont été interpellés et sont depuis le lundi dernier à la disposition du tribunal de première instance de la Commune III.

    Cléophas TYENOU, stagiaire

    PARTAGER

    10 COMMENTAIRES

    1. Monsieur le stagiaire tu as tout mélanger c’est pas ce qui a été dit a la télé ne mente pas tu n’est qu’un petit stagiaire soit tu na pas compris les mensonges des gendarmes soit tu as le transforma taire ds ton tin-pan

    2. arrêtez de nous mentir au lier de fatiguer les gens il vaut mieux aller libérer le nord hé toi qui est sur le premier rand a droit tu est trop en forme pour resté a Bamako et a merder les gens va tout de suite au coté de DJ au nord la bat tu pourras trouver de grade supérieur après la guerre du nord nous avons compris que ses honnêtes gens non rien fais de grave sinon ils ne seraient pas dehors le mémé jour

    3. J’ai suivi cette histoire du début a la fin, ce qui sont montrés a la télé, c’est des innocents, le gendarme qui etait charge de gérer ladite affaire voulait forcement avoir de sous avec gens qui n’ont joue que le rôle d’intermédiaire c tout! Il les a menacé d’appeler la télé si jamais ses victimes donnent pas de sous, et finalement il mît sa menace en exécution. Ou va le Mali avec ces porteurs d’ uniforme sans aucune moralité?

    4. nous avons vu ça mais ont ne crois pas car ses mêmes gens sont dehors depuis le mardi nous avons compris que le colonel n’golo et sa bande voulais seulement avoir des grades mais les supérieurs ne st pas dupe ils ne faut pas gâte le nom des honnêtes citoyens nous savons que ses gens non rien fais de grave sinon ils ne seraient pas dehors le même jour merci d’avoir vous moquez de nous

    5. Vous savez ces gens ne font q du forclore, ils ne font qu’humilier des honnetes citoyens au lieu d’aller recupérer le nord ces soit disant escrots ont été libéré le mercrédi passé donc ou est la vérité?????????????? 😉

    6. Oui, mais le CAMP I doit enquêter sur l’abus des biens sociaux de Monsieur le Maire de Kalaban coro. Il ont retirer la place marchande des pauvres vendeuses de Kalaban coro pour se réatribuer. Regarder l’immeuble qui fait face à la route de Koulibileni? Il appartient à ce pauvre enseignant élu par une organisation frauduleuse d’élection communale. Ce n’est pas par égoïsme mais des pratique doivent cesser.

      Courrage CAMP I

    7. Nous avons vu ça à la télé avant hier mais toi tu as tout mélangé. Cherche autre chose.

    Comments are closed.