Fait divers à Bamako : Un père de famille couche avec sa fille

    0
    145

    Drôle d’histoire dans ce monde où nous vivons. Cette nouvelle qui défraie la chronique dans le quartier de Yirimadio n’est autre que la relation intime entre un père de famille et sa première fille. Le phénomène de l’inceste qui désigne une relation sexuelle entre membres de la même famille d’après le dictionnaire Larousse, est en train de prendre de l’ampleur dans notre pays.

    C’est le cas d’un homme d’affaires qui a été surpris en pleins ébats avec sa fille dans le quartier de Yirimadio. Véritable scandale sexuel en cette soirée du samedi 14 janvier 2012. Pour l’instant, nous préférons taire le nom de cet homme qui, semble-t-il, n’est plus de ce monde. Selon notre source, marié à trois femmes qui vivaient sous le même toit, il a répudié , depuis plus d’une année la première femme à cause de sa jalousie excessive. L’unique fille du couple, moins de la vingtaine, est devenue la proie du père.

    La fille, d’une beauté remarquable avec des « lolos » bien en forme, disposait d’atouts pour séduire. Pour bien s’encanailler à chaque fois que le besoin se faisait sentir, le drôle de père demandait à sa fille de l’accompagner sur son chantier en construction.  C’est là ou tout se passait. Leurs sorties quotidiennes, tous les soirs, étaient mal vues par la troisième épouse. Sans compter qu’en moins d’un mois, le père de famille a offert à sa fille chérie une moto Djakarta, une parcelle et d’autres commodités. Tandis que les enfants des autres épouses cherchaient le diable pour lui tirer la queue.

    Ce samedi 14 janvier, après le repas du soir, le père demanda à sa fille de l’accompagner comme d’habitude pour aller calmer sa chaleur. Dès leur arrivée sur le chantier, il demanda au gardien de partir vers le tour de l’Afrique pour lui ramener de la viande et de la boisson. C’était uniquement pour profiter du départ de ce dernier et s’installer confortablement avec sa propre fille.  Malheureusement pour eux, la deuxième épouse avait enfourché sa moto pour les suivre et vérifier ce que ce couple inédit pouvait bien faire sur ce chantier tous les soirs.  Elle ne tardera pas à y voir clair car le père de famille n’avait pas pris soin de fermer la porte à clé. Pris en flagrant délit, le père incestueux de dire à sa femme que c’était juste pour un rituel permettant d’avoir plus d’argent. Mais l’épouse ne l’entendit pas de cette oreille et malgré les promesses du mari pour acheter son silence,  elle a quitté les lieux en manifestant sa colère. Le bruit alors commencera à faire le tour du quartier et la dame finit par quitter le domicile conjugal. Les discussions sont en cours pour ramener la paix dans le foyer. La version du gardien a permis de comprendre que c’était le même spectacle, chaque fois que le propriétaire des lieux amenait sa fille sur le chantier. Affaire  à suivre.

    Destin GNIMADI

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.