Fait divers : Elle trouve son mari et la bonne dans une position suspecte

    4
    4

    Notre ami Konaté et son épouse Rabi se sont dit oui devant Allah et les hommes il y a de cela quelques mois, à Bamako et depuis lors le couple vivait en parfaite harmonie jusqu’à ce jour du samedi 03 mars où la femme, qui portait une grossesse, découvrit son mari dans une position pas tout à fait claire en visionnant un film porno avec  la domestique.

    En réalité le jeune homme, ébloui par la beauté de la domestique, n’a pu retenir ses élans et a commencé une aventure avec elle. Pourtant, la belle-mère n’était pas du tout d’accord pour le choix porté sur Mariam comme domestique, tellement sur bien des traits, elle est meilleure que sa patronne. Elle est d’une beauté et d’un charme à faire monter l’adrénaline d’un travesti. Même les garçons du quartier ne manquent jamais, quand l’occasion se présente, de jeter un regard subreptice sur la domestique. Bref, elle a des atouts pour séduire.
    Dans quelle circonstance, où et quand Konaté a-t-il commencé par faire la cour à sa bonne ? Une question sans importance pour la suite de notre récit. Tout de même, retenez que c’est une cohabitation de bureau qui a fini par produire une complicité entre le patron et sa bonne.
    Le samedi 03 mars, tôt le matin, le beau-frère se présente pour exiger de sa sœur, Rabi, d’aller se mettre au chevet de son père malade et qui ne cesse de réclamer sa présence à ses côtés, à Korofina. Naturellement, Konaté n’y voit pas d’inconvénient. En partant, la femme avise qu’elle pourrait passer la nuit auprès de son père. Mais vers 19 heures, la maman de Rabi revient du marché et refuse que sa fille passe la nuit hors du foyer. C’est ainsi que Rabi  demande de retourner vers son mari, tard dans la nuit, sans avertir son mari de sa venue.
    Une fois entrée chez elle, elle trouva la tête de la domestique sur les genoux de son mari. Les deux tourtereaux sont en train de savourer un film porno. Sur le champ, Rabi pique une colère qu’elle déverse sur Mariam qu’elle traite de voleuse d’homme. Nous vous épargnons les autres insanités. Bouleversée, la femme de Konaté continue de vociférer et finit par demander à la bonne de vider les lieux dans la nuit.
    L’affaire est encore pendante devant la famille de Konaté et celle de Rabi où on essaie de dénouer la crise.
    Destin GNIMADI

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
    Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
    Fifianribana<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 79</span>
    Membre
    Fifianribana 79
    4 années 6 mois plus tôt

    Une fois de plus je supplie maliweb de bien vouloir nous épargner des articles sortis tout droit de l’imagination de ce monsieur.SVP.

    Annna19<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 6</span>
    Membre
    Annna19 6
    4 années 6 mois plus tôt

    Nimporte quoi amenner du nouveau Svp : ➡

    cloud<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 23</span>
    Membre
    cloud 23
    4 années 6 mois plus tôt

    Destin GNIMADI = histoires à dormir debout, J’ai cliqué juste pour confirmer que c’était GNIMADI l’auteur (comme d’hab)

    malifier<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 75</span>
    Membre
    malifier 75
    4 années 6 mois plus tôt

    prenons soins de nos maris les filles!!!

    wpDiscuz