Faits divers : Le couple était ivre, le neveu en profite, André a failli mourir

    0
    67





    Le couple en question était celui de Timothé et Sandrine qui sont fiancés depuis 2 ans. Ils s’apprêtaient à célébrer leur noce, les dates étaient annoncées depuis quelques jours. En prélude à la célébration programmée de la noce, le couple sortait très souvent les soirs ; histoire de consolider davantage les sentiments et bien asseoir cet amour éternel.

    Une fois de plus le couple était sorti, mais il est revenu un peu plus tard ivre. Timothé et Sandrine avaient bu un verre de trop et le couple était vraiment saoulé à peine s’ils tenaient sur leurs jambes. C’est dans ces conditions qu’ils se sont débrouillés à arriver à la maison. Timothé était arrivé du village après son bac pour poursuivre ses études, il habitait chez sa sœur aînée Jeanne. Celle-ci et son époux du fait du nombre croissant de personnes qu’ils logeaient, avaient fait construire à l’arrière cour une sorte de célibatorium où Timothé avait sa chambre.

    Quand Timothé et sa fiancée sont arrivés chez eux, c’est à peine s’ils savaient où rentrer, Timothé était presque sur le lit quant Sandrine était juste couchée à la porte, les jambes dehors et à moitié. C’est alors qu’arriva le neveu de Timothé, il constate la situation et eut tout de suite des idées, c’est-à-dire profiter de l’état d’ivresse de la fiancée de son oncle pour coucher avec celle-ci. Aussitôt décidé, aussitôt exécuté, il traîne la jeune dame dans le couloir d’à côté. Pendant près d’une heure de temps le neveu est resté en compagnie de Sandrine qui n’était au courant de rien.

    Un instant après, Timothé recouvre quelque peu ses esprits et constate l’absence de sa fiancée. Il sort aussitôt à sa recherche. Le neveu qui avait presque fini de tripoter sa tante remarque son oncle qui cherchait sa femme. Il s’éclipse mais laissant sur place ses deux chaussures.

    Timothé a remarqué les chaussures (tapettes), qu’il a estimé appartenir à André réputé calme et sérieux, profondément religieux, qui ne portait que des "tapettes ". Timothé ramène sa dulcinée dans la chambre mais au moment d’entamer les choses sérieuses la jeune dame refuse et se dit fatiguée. Elle dit ceci : " mais veux-tu me tuer, tuer aujourd’hui ? Depuis que nous sommes-là, tu ne fais que ça, ça suffit pour aujourd’hui…"Alors Timothé qui avait déjà soupçonné un tel coup dans le couloir avec la chaussure tapette, avait la confirmation que quelqu’un a profité de Sandrine.

    Pour lui c’était clair, ce sont les chaussures de André qu’il a vu sur les lieux donc c’est lui. Pourtant André dormait profondément dans sa petite chambre. Timothé se saisit d’un bâton et le rejoint, sans chercher à comprendre, il commence à battre l’innocent de toutes ses forces. Finalement André n’avait d’autre choix que de crier et chercher à fuir, il parvient alors à s’échapper tout confus. Entre temps, plein de gens, du fait des cris, avaient accouru pour en savoir davantage. Au même moment le neveu était lui aussi venu aux nouvelles.

    Après les explications, tous les témoignages ont disculpé André qui était vraiment blessé et saignait de tout son corps. En outre, les chaussures tapettes n’étaient pas celles de André, car ses chaussures étaient dans sa chambre. Alors l’unique suspect était le neveu, il restait à le trouver, pour l’entendre, mais il était dans un coin de la cour. Ayant entendu tout le débat, il décide de fuir, aperçu il est aussitôt poursuivi et amené dans la cour. Il était pied nu et n’avait pas eu le temps de recouvrir ses chaussures, alors il criait tout en demandant pardon.

    C’était donc toi, Timothé s’enferme avec son neveu et commente : " Non seulement tu m’as fais battre André, mais tu as osé coucher avec ma femme, est-ce que tu as réellement fait ?… " Le neveu répond : " J’ai fait un peu seulement, je regrette, pardonne moi, je me suis laissé emporter par la tentation…".

    Vous pouvez imaginer la suite, il a fallu défoncer la porte avant que Timothé ne tue son neveu. Mais finalement le mariage a été célébré et le couple a, depuis, déménagé dans un autre quartier.

    Ensuite Sandrine a effectué un test de grossesse et aussi de sida pour être rassurée car le comportement du jeune homme est déplorable. Comme quoi l’abus de l’alcool peut aussi conduire à des dérives.

    Youba KONATE

     

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.