Gendarmerie nationale : La brigade territoriale de Kalanbancoro au centre d’une escroquerie

    0
    1

    Apres la police nationale de sinistre réputation, c’est autour des pandores de faire parler d’eux. A la veille de la fête de Tabaski,   des gendarmes indélicats de la brigade de Kalanbancoro, en complicité avec leur indicateur connu  sous le sobriquet de rougeau extorquent sur le pauvre Yacouba Coulibali la somme de 260000fcfa.

    Le coup qui s’apparente à une pièce de théâtre est bien réel. La scène   se déroule le Vendredi 3 novembre au soir. Rougeau se rend dans la chambre de Baini Coulibali avec sa petite copine Aminata Barry.   Il prie ce dernier de laisser sa copine   passer la nuit dans sa chambre, Baini oppose une fin de non recevoir. Devant le refus de ce dernier il se tourne vers son petit frère qui accepte que la fille passe tout juste la nuit. Yacou est un jeune gentil homme  au point d’être bonace. Dans la chambre de Yacou il y’avait deux nattes, il demanda  à la fille de dormir seule sur une des nattes preuve de sa bonne foi. Vers 1 heure du matin Aminata Barry sort de la chambre passe un appel, quelques minutes plus tard comme par enchantement une horde de gendarmes se transportent chez Yacou, pénètrent  dans la chambre  fouillent ce dernier et un ami qui  est venu lui rendre visite. En dépit de la présentation des pièces, les pandores les embarquent jusqu’à la brigade territoriale. Ils seront accusés de viol   brutalisés et enfermés jusqu’au lendemain. Alertés les parents des présumés coupables se transportent à la brigade pour en savoir plus. Les gendarmes conseillent à Aminata Barry d’aller se faire examiner cette dernière revient avec une ordonnance de 35000 fcfa que le frère de Yacou paye séance tenante. Ensuite les gendarmes qui ont refusé toute confrontation entre Yacou, son ami et Aminata Barry menacent de déférer ces derniers s’ils ne  s’acquittent pas de la somme de 225000fcfa. Pour éviter la prison à Yacou et son ami les frères Coulibaly se mobilisent et payent la somme. Au moment ou  nous mettions sous presse cette information Aminata Barry s’est volatilisée dans la nature. Face au comportement des hommes en uniformes les populations ne savent plus où donner de la  tête. Le Ministre de la protection civile et de la sécurité intérieure le General Sadio Gassama est fortement interpellé 

    Badou S. Koba              

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.