Incendie au marché de Torokorobougou : Un magasin part en fumée

    0

    Incendie au marché de Torokorobougou : Un magasin part en fuméeUn nouvel épisode dans la série noire des incendies enregistrés dans notre pays ces derniers mois, s’est produit hier. Encore une fois, c’est un marché de la capitale qui est touché. Il s’agit de celui de Torokorobougou en Commune V du District. Dans la nuit du lundi à mardi, les flammes ont ravagé un secteur de ce marché.

     

    Encore une fois, selon les témoignages recueillis sur place, c’est un court-circuit qui serait à l’origine du sinistre qui a ravagé un magasin entier de pièces détachées pour autos et motos. Une visite guidée a permis à notre équipe de reportage de constater que le feu s’est ensuite étendu à 3 boutiques voisines. Là, heureusement, plus de peur que de mal : seul la façade extérieure des murs a fait les frais des flammes. Les personnes rencontrées sur place nous indiquent que c’est aux environs de 4h 30 du matin que le feu s’est déclenché. Nul doute qu’à ce moment précis, l’affluence était insignifiante. Selon des témoins,  ce sont  des fidèles se rendant à la prière de l’aube qui ont aperçu les flammes et donné l’alerte.

    Les habitants du secteur se sont mobilisés pour éteindre le feu. Mais leur volonté n’a pas suffit.  Il a fallu demander l’intervention des sapeurs pompiers qui au bout de 4 heures, ont pu circonscrire le sinistre.

    Le magasin consumé par les flammes appartient à un certain N’Faly Sangaré (un frère, nous dit-on de la chanteuse Oumou Sangaré). C’est un homme effondré que nous avons rencontré sur place. Au bord des larmes, le commerçant confie avoir tout perdu dans les flammes.  Certaines estimations font état de pertes d’une valeur de 200 millions de Fcfa. En attendant  que les responsabilités soient situées dans ce nouveau sinistre, N’Faly Sangaré ne sait plus à quel saint se vouer. Ses amis, et proches étaient nombreux à lui témoigner de leur solidarité.

    Lougaye ALMOULOUD

    PARTAGER