Insécurité a la kalanbacoro : La colère de la population déborde les gendarmes

    0
    0

    Braquages, agressions, Viol, tel est le lot des Maliens depuis plusieurs années. Des agressions qui sont à l’origine de la réaction violente des populations qui ne veulent plus se laisser faire. A Kalanbancoro, les habitants ont ainsi décidé de se prendre en charge et viennent de tuer lundi dernier l’un des éléments d’une bande qui a tenté de s’en fuir des locaux  de la gendarmerie.


    Les habitants de la commune rurale de Kalanbacoro viennent de mettre à mort un malfrat qui a tenté lundi dernier de s’enfuir des locaux de la gendarmerie. Cet individu faisait partie d’une bande qui sévissait dans la localité depuis plusieurs mois et qui a provoqué la mort de plusieurs personnes au cours de différentes attaques à main armée. Ces bandits qui sont d’anciens éléments de la garde républicaine et de la compagnie Para, ont été appréhendés la semaine dernière et gardés dans les locaux de la gendarmerie. Ce qui n’était pas du goût des habitants qui soupçonnaient les gendarmes de vouloir libérer les deux malfrats arrêtés.


    Lundi, un groupe d’individus a pris d’assaut les locaux de la gendarmerie pour exiger qu’on leur donne les  deux malfrats dont l’un a voulu profiter du désordre pour prendre la tangente. Il a été vite repris par la foule qui l’a mis à mort  sur le champ. Hier encore, les habitants qui réclament d’une trentaine de motos volées par la bande, sont venus réclamer l’autre délinquant dont la sécurité ne peut plus être assurée, disait un gendarme. D’ailleurs, on envisage désormais son transfèrement vers Kati.


    Cet agissement certes regrettable des populations n’est que la mauvaise réponse aux mauvaises décisions des autorités policières et judiciaires qui semblent jouer aux complices des criminels dont certains continuent effectivement de commettre impunément leurs sales besognes après plusieurs interpellations.  A l’Etat donc de jouer pleinement son rôle.
    Ben Dao

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.