Insécurité dans le District de Bamako : Le 13ème arrondissement démantèle un réseau spécialisé dans le vol des véhicules

    0
    2

    Après les petits bandits, les voleurs de motos, les escrocs de grand chemin, la brigade de recherche du 13ème arrondissement de police vient de mettre la main sur un autre genre de voyous : les voleurs de voitures. En effet, après huit mois de recherches, l’inspecteur général Seydou Sanogo dit Paparè et ses hommes viennent d’arrêter quatre bandits spécialisés dans le vol des véhicules.

    De nos jours, les jeunes refusent de se rendre à l’école et d’apprendre un métier. Ils s’adonnent au vol pour mener la vie dont ils rêvent à partir de ce qu’ils voient dans les clips de raps américains. Cette situation n’est pas dénoncée par les parents et les voisins. Toute chose qui rend difficile le travail des flics et autres forces de sécurité. Cela n’empêche pas certains braves policiers d’extraire les mauvais garçons des bons.

    Ce fait divers concerne quatre jeunes garçons dont trois Maliens et un Burkinabé. Il s’agit de Lassine Sangaré, chef de gang, sans emploi fixe, domicilié à Sénou en Commune VI, Drissa Dramé et Issa Diawara, étalagiste, tous domiciliés à Sikoroni en Commune I et Abdoulaye Niampa, domicilié à Sénou. Il est  de nationalité burkinabé.

    Grande était la surprise des usagers de constater la disparition de leurs véhicules après s’être assurés de les bien avoir sécurisés. Les malfrats cités ci-dessus avaient le mode d’opération suivant : ils disposent de clés passe-partout capables d’ouvrir les portières et de mettre le moteur en marche. Issa Diawara, l’un des spécialistes dans ce domaine et ses complices ne rencontrent aucune difficulté à enlever le véhicule volé avant de le mettre dans un lieu sûr. Ils commencent par enlever la batterie ainsi que les sonorisations. Courant avril 2011, le commissariat de police du 13ème arrondissement est informé par un citoyen du cas d’un  jeune suspect.

    Sans trop tarder, les hommes du commissaire divisionnaire N’Tokoun Niaré forment une équipe. Elle est conduite par l’inspecteur général Paparè et composée des inspecteurs Moïse Baya, Boubacar Sissoko, l’adjudant Modibo Traoré et le sergent Sékou Coulibaly pour enquêter sur cette affaire.

    Après plusieurs recherches, les policiers du 13ème arrondissement réussissent à localiser le chef du gang à Sénou. C’est ainsi que l’inspecteur Moïse Baya s’est déguisé en mécanicien qui se chargera d’écouler les produits. Rendez-vous a été pris à Sénou avec le facilitateur, Abdoulaye Niampa. C’est ainsi que, Papère et ses hommes ont mis la main le mercredi 4 janvier dernier sur Lassine Sangaré et Abdoulaye Niampa, aux environs de 23 heures à Sénou. Les deux autres bandits ont été arrêtés à 3 heures du matin à Sikoroni.

    L’entretien avec les bandits a permis aux flics de récupérer quatre véhicule en bon état, tous de marque Mercedes 190, une épave et un moteur. L’enquête continue pour mettre la main sur les autres véhicules déjà écoulés sur le marché. Quant à Lassine Sangaré, Abdoulaye Niampa, Drissa Dramé et Issa Diawara, ils sont tous au frais au 13ème arrondissement pour les besoins de l’enquête.

     

    En cette période de fraicheur le temps  est  favorable pour les bandits. Alors prenez soin de bien sécuriser vos véhicules. Nous disons bravo aux éléments du 13ème arrondissement.   

     

    Moussa SIDIBE

     

    Stagiaire


    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.